Crédit : AFP

LNH

Les Jackets résistent

Publié | Mis à jour

En avance par un après deux périodes, les Blue Jackets de Columbus ont résisté aux Sabres de Buffalo pour les vaincre au compte de 7 à 4, lundi soir, au KeyBank Center.

Les favoris de la foule avaient fini le deuxième tiers en force, eux qui ont touché la cible à deux reprises pour réduire l’écart. Motivés par cela, les Sabres ont décoché 15 tirs en troisième. Joonas Korpisalo a toutefois repoussé l’ensemble de ces lancers.   

Le gardien finlandais a conclu son affrontement en repoussant 29 des 33 tirs envoyés dans sa direction. En fin de match, Vladislav Gavrikov et Sean Kuraly l’ont récompensé de ses efforts en mettant la rondelle dans une cage abandonnée.

Au premier vingt, l’attaquant des Jackets Jack Roslovic en a profité pour inscrire ses deux premières réussites de la saison. Oliver Bjorkstrand, Max Domi et Gavrikov ont aussi déjoué les hommes masqués des Sabres.

C’est Dustin Tokarski qui avait obtenu le départ chez les perdants. L’ancien porte-couleurs du Canadien de Montréal a été déjoué quatre fois sur 12 lancers, et ce, en moins de 21 minutes de jeu. Appelé à prendre la relève, Aaron Dell a repoussé 14 des 15 rondelles envoyées dans sa direction.

Tage Thompson (deux fois), Zemgus Girgensons et Dylan Cozens ont été les buteurs du club de Buffalo.

La folle séquence de Terry prend fin 

Au Bridgestone Arena, les Predators de Nashville ont mis fin à la séquence de matchs avec au moins un point de Troy Terry, qui était de 16, en venant à bout des Ducks d’Anaheim par la marque de 3 à 2.

C’est plutôt Rickard Rakell et Jamie Drysdale qui ont secoué les cordages pour les visiteurs, alors que Trevor Zegras et Sonny Milano ont obtenu chacun une mention d’aide. Néanmoins, l’heureuse série de Terry lui permet d’afficher 22 points en 19 matchs cette saison.

Dans le camp de l’équipe locale, Ryan Johansen, Mikael Granlund et Yakov Trenin ont tous déjoué le gardien John Gibson, qui a bloqué 32 rondelles dans la défaite. Son vis-à-vis, Juuse Saros, a réussi 29 arrêts dans la victoire.

Un 100e pour Faulk 

Au Entreprise Center, le défenseur Justin Faulk a profité d’une victoire de 5 à 2 des Blues de St. Louis sur les Golden Knights de Vegas pour inscrire son 100e but dans la Ligue nationale.

L’athlète de 29 ans a touché la cible en première période. Profitant d’un revirement, il a filé seul devant Robin Lehner et l’a déjoué d’un tir dans le haut du filet. Faulk est ainsi devenu le premier défenseur repêché en 2010 à atteindre cette marque.

La réussite de l’arrière était le troisième but de suite des Blues, eux qui avaient vu les Knights prendre une avance de 2 à 0 en moins de sept minutes de jeu.

Ryan O’Reilly et Tylez Bozak avaient permis aux visiteurs de niveler la marque avant le but de Faulk. Brandon Saad et Niko Mikkola ont complété la marque par la suite.

Dans la victoire, le Québécois David Perron a fourni deux mentions d’aide.