MLS

Les Timbers trop forts pour les «Loons»

Publié | Mis à jour

Le milieu offensif Sebastian Blanco a inscrit un doublé, dimanche, pour aider les Timbers de Portland à l’emporter 3-1 contre Minnesota United, au premier tour des éliminatoires de la Coupe MLS.

Le duel était présenté à TVA Sports 2 et sur TVA Sports direct. 

Outre Blanco, Larrys Mabiala a touché la cible pour les vainqueurs, qui avaient terminé au quatrième rang du classement dans l'Ouest au terme du calendrier. L'Argentin Franco Fragapane a été le seul buteur de la formation du Minnesota.

Franco Fragapane donne les devants aux Loons -

Portland devra se mesurer aux Rapids lors du prochain tour de la compétition. La formation du Colorado a terminé au premier rang du classement dans l'Ouest en saison régulière.

Terminé pour Atlanta United      

Le New York City FC a ouvert les valves en deuxième demie, marquant deux fois en quatre minutes, pour vaincre l’Atlanta United FC au compte de 2 à 0, lors d’un match de la première ronde des éliminatoires de la Major League Soccer (MLS), dimanche au Yankee Stadium.

Atlanta n’a eu aucune misère à rivaliser avec ses hôtes, terminant même le match avec 57,6 % de possession de ballon. Mais les champions de la Coupe MLS en 2018 ont été incapables de se défendre dans leur propre zone de réparation, cédant deux buts à la suite de coups de pied de coin.

La rencontre était présentée à TVA Sports et sur TVA Sports direct. 

Le New York City FC fait mouche deux fois -

Valentin Castellanos a tout d’abord trouvé le fond du filet en vertu d’une frappe ratée qui a rebondi au sol avant de passer par-dessus la tête du gardien Bradley Guzan. Alexander Callens a ensuite profité d’un retour du poteau pour placer le ballon dans une cage abandonnée.

L’avance des favoris locaux aurait bien pu être encore plus grande. En effet, Santiago Rodriguez croyait bien avoir ouvert la marque à la 45e minute, mais la reprise vidéo a démontré qu’il était très légèrement hors-jeu. L’arbitre a conséquemment annulé le filet.

Un carton rouge décerné à Alan Franco lors du temps ajouté de la deuxième demie a ensuite effacé les derniers espoirs d’Atlanta.

En demi-finale de l’Est, les choses s’annoncent corsées pour New York. En effet, le club croisera le fer avec le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. Ce dernier a terminé la saison régulière avec le meilleur dossier du circuit, à 22-5-7.