Photo : L’ancien choix de 2e ronde en 2020 des Sags, Rémi Delafontaine a donné bien du fil à retorde à la troupe de Yanick Jean, lui qui a effectué 46 arrêts sur 50 lancers. Crédit : Photo Agence QMI, Roger Gagnon

LHJMQ

Lafrance et les Sags gâtent leurs partisans

Publié | Mis à jour

Les Saguenéens de Chicoutimi ont continué sur leur lancée en l’emportant par la marque de 4-2 aux dépens des Eagles du Cape-Breton, samedi soir, au Centre Georges-Vézina. Menés par un grand Félix Lafrance, auteur de trois points, les Sags ont signé un cinquième gain de suite.

« On a joué un match presque parfait. [...] Il faut donner le crédit au gardien adverse. C’est vraiment lui qui a fait en sorte que la partie a été serrée si longtemps », a déclaré l’entraineur-adjoint des Saguenéens, Claude Bouchard, qui remplaçait Yanick Jean derrière le banc, tout juste revenu de quelques jours de recrutement dans les Maritimes.

La partie a bien mal commencé pour les hommes de Yanick Jean. Cape-Breton a ouvert la marque, 44 secondes après la mise au jeu initiale.

Quelques minutes plus tard, Matej Kaslik a accepté une passe à l’aveuglette de Félix Lafrance pour déjouer le gardien adverse.

Les visiteurs sont revenus à la charge ensuite, alors que Sergei Litvinov a flanché en avantage numérique. Les Eagles ont ainsi pris les devants 2-1.Les locaux ont à nouveau répondu à leurs adversaires. C’est la recrue Jacob Newcombe qui a ramené tout le monde à la case départ.

Les Bleuets ont finalement pris l’avance pour une première fois dans ce match en milieu de deuxième période. Félix Lafrance a trouvé le fond du filet pour à une 50e reprise depuis ses débuts dans le circuit Courteau, tout en accumulant son 125e point en carrière dans la LHJMQ.

Alex Blais a inscrit le but d’assurance pour les représentants du Saguenay-Lac-Saint-Jean, en portant le pointage à 4-2.

Lafrance au sommet de son art  

Crédit photo : Photo Agence QMI, Roger Gagnon

Pour son premier match face à son ancienne équipe, Félix Lafrance a été étincelant, en prenant provisoirement le premier rang des pointeurs de la LHJMQ. 

« Si on m’avait dit ça au début de l’année, j’aurais dit que c’était impossible. Ce qui est le plus dur c’est de rester au top, mais c’est ce que je vais essayer de faire », a avoué Lafrance.

Le vétéran a été plus qu’influant dans ce duel, en participant à trois des quatre filets de son équipe. En 16 parties cette saison, il cumule un impressionnant total de 14 buts, 19 passes pour 33 pts.

Les Sags concluront la semaine en accueillant au Centre Georges-Vézina leurs rivaux de division, l’Océanic de Rimouski, dimanche, à 16h.