Crédit : Photo courtoisie

Soccer

De laissé pour compte à joueur par excellence

Publié | Mis à jour

Nommé joueur de soccer universitaire par excellence au Canada plus tôt cette semaine, le porte-couleurs des Carabins de l’Université de Montréal Guy-Frank Essomé Penda ne cesse de s’illustrer.

Encore samedi, il a marqué l’unique filet du match pour propulser les Carabins en grande finale des Championnats canadiens qui se déroulent à Ottawa. Deux jours plus tôt, lors des quarts, l’athlète de 26 ans avait enfilé le but décisif lors des tirs de barrage. 

«Ce gars-là est vraiment spécial, qualifiait alors l’entraîneur-chef Pat Raimondo, au sujet d’Essomé Penda. C’est formidable de savoir qu’il va terminer son parcours avec nous en ayant la chance de jouer pour une médaille.»

Ce sera l’or ou l’argent, selon le résultat de la grande finale prévue dimanche.

Parcours atypique 

Et dire que Raimondo a déjà levé le nez sur Essomé Penda, il y a quelques années...

Natif de la Russie, celui qui est le fils d’un père d’origine camerounaise et d’une mère provenant de la république du Tatarstan avait en effet été laissé de côté par l’entraîneur à son premier camp avec les Carabins, en 2015. Or, Raimondo et l’équipe de l’Université de Montréal ne peuvent plus s’en passer... Cette saison, l’attaquant a inscrit sept buts en 10 matchs avant même de transporter l’équipe lors des Championnats canadiens.

«Je ne savais pas trop comment entrer dans l’équipe et j’avais vu qu’il y avait eu des essais ouverts en 2015, mais je n’avais pas été pris, se souvient le joueur de soccer qui a immigré au Québec avec sa famille il y a un peu plus de 10 ans. Au camp, en 2016, je pensais que j’avais été moins bon que l’année précédente, mais j’ai réussi à intégrer tranquillement la formation.»

Présentement à sa dernière année sur le circuit universitaire, Essomé Penda n’est pas seulement le meilleur élément des Carabins, mais il a été couronné le joueur par excellence au pays.

Rêver aux pros 

En plus de défendre les couleurs de l’Université de Montréal, Essomé Penda évolue pour l’AS Blainville, dans la Première ligue de soccer du Québec.

L’étudiant en génie informatique s’accroche toujours à son rêve de passer un jour chez les professionnels.

«C’est quelque chose que j’envisage, a-t-il admis. Je regarde mes différentes options.»

- Guy-Frank Essomé Penda est le deuxième représentant consécutif des Carabins à obtenir le titre de joueur par excellence du soccer universitaire au Canada. L’an dernier, Aboubacar Sissoko avait été le récipiendaire du trophée Joe Johnson.

- Parmi les autres honneurs individuels au sein de l’équipe de soccer des Carabins de l’Université de Montréal, Félix Goulet a aussi été nommé, comme Essomé Penda, sur la première équipe d’étoiles du réseau U SPORTS.

- Lors de la finale provinciale que les Carabins avaient remportée 3 à 0 face au Rouge et Or de l’Université Laval, le 12 novembre dernier, Essomé Penda avait contribué à tous les buts des siens comme le démontre sa récolte de trois mentions d’aide.