Canadiens de Montréal

«On a été mauvais» - Dominique Ducharme

Publié | Mis à jour

Dominique Ducharme se mordait les lèvres. Pour une rare fois cette saison, Ducharme ne gardait pas aussi facilement son calme. Et on peut le comprendre. Il n’y avait rien de réjouissant pour le Canadien dans cette débâcle de 6 à 0 contre les Penguins de Pittsburgh.

«Ce soir, on n’était pas bons, a dit Ducharme. On n’a juste pas été bons. Tu prends une situation et on n’était pas bons. Dans toutes les situations. Pour les cinq, six ou sept derniers matchs, on était dans le coup. Un jeu faisait souvent une différence. Ce soir, on n’était pas bons.»

Les Penguins ont malmené leurs rivaux de la première à la dernière minute. Sidney Crosby a ouvert le bal en marquant son premier but de la saison en première période et les visiteurs ont gardé le pied sur l’accélérateur toute la soirée. Avant ce passage à Montréal, les Penguins avaient subi trois revers d’affilée et ils n’avaient gagné qu’un de leurs six derniers matchs (1-3-2). Mais contre le Tricolore, la bande à Crosby ressemblait encore à cette puissante machine qui a remporté la Coupe Stanley en 2016 et 2017. C’était probablement plus un indicateur de la faiblesse des rivaux que de la force des vainqueurs.

«Ce soir, ce n’est pas le genre de match qu’on veut jouer et dans toutes les situations : offensivement, défensivement, en revenant dans notre zone, en attaquant, avec la rondelle ou sans la rondelle, a dit Ducharme. C’est tout. On revient à ce qu’on faisait dernièrement. Ce soir, c’était une mauvaise soirée. On était mauvais.» 

Encore le trou

À la veille de ce match contre les Penguins, Brendan Gallagher avait répété le bon vieux message que le CH se retrouvait déjà dans un trou assez profond et qu’il était temps de partir sur une séquence de victoires. Gallagher disait qu’aucun joueur dans ce vestiaire n’était pour abandonner.

Ducharme n’a pas remis en doute les intentions de ses protégés.

«Pour un match comme ce soir... Il n’y a personne qui se présente au bureau et qui espère avoir une mauvaise journée. Il n’y a personne qui se présente à l’aréna et qui espère avoir un mauvais match. Ce soir, on a juste été mauvais. Tout le monde doit passer par là. Mais on était juste mauvais. Je peux être ici et tenter de décortiquer toutes les facettes du jeu. Mais en réalité, on était juste mauvais.»

Mauvais est le mot qui résume parfaitement ce match. Et un mot qui résume aussi très bien cette saison (4-13-2).

Ducharme a dérogé de son mot fétiche de la soirée pour parler de Mattias Norlinder, probablement l’unique lumière de ce match. «Il a une bonne vision et une belle confiance avec la rondelle. Pour lui, c’était un bon départ.» Dans le cas de Cole Caufield, l’homme aux cheveux blancs n’a pas été aussi élogieux.

«Avec la rondelle, il a eu quelques flashs sur l’aspect offensif. C’est une bonne chose.» Le numéro 22 a terminé la rencontre avec un dossier de -3. 

Voyez les points de presse des joueurs des Canadiens ci-dessous.

Cole Caufield

Point de presse - Cole Caufiels -

Mattias Norlinder

Point de presse - Norlinder -

Ben Chiarot

Point de presse - Ben Chiarot -