Canadiens de Montréal

À VOIR: une sainte colère à l'endroit du CH

Publié | Mis à jour

15 revers en 19 matchs. Une dégelée de 6-0 subie à domicile contre les Penguins de Pittsburgh. 

Il n’en fallait pas plus pour que Michel Bergeon explose et pique une sainte colère à l’endroit de l’organisation des Canadiens.    

À l’occasion d’une apparition à l’émission «L’Après-match», l’ancien entraîneur des Nordiques n’a pas mâché ses mots, loin de là.

«C’est une disgrâce. Tu joues contre une équipe qui ne fera probablement pas les séries éliminatoires. Tu es à domicile. Il faut que tu sortes beaucoup mieux que ça, voyons. Ça me met en maudit! 

«Je ne sais même pas si le gardien des Penguins a fait face à trois chances de marquer en 60 minutes, a poursuivi l’analyste. On ne joue pas bien offensivement, ni défensivement. J’aimerais vraiment voir Dominique Ducharme se fâcher, pour une fois. Le voir enragé. C’est rare que je sacre pendant un match de hockey, mais là, ça n’a plus de sens.»

«Bergie» a conclu son segment en envoyant dans l’univers une dernière déclaration assassine. 

«Si Dominique ne se fâche pas un peu, c’est lui qui va éventuellement payer le prix. C’est inconcevable d’assister à un spectacle comme ça au Centre Bell, endroit qu’on qualifie de "Mecque du hockey".»

Voyez le segment complet en vidéo principale.