Crédit : Photo courtoisie, Paul Mawdsley/Calgary Sports

Alouettes de Montréal

William Stanback, la carte la plus forte des Alouettes

Publié | Mis à jour

On connaît maintenant les représentants des Alouettes de Montréal pour les différents titres de joueurs par excellence de la Ligue canadienne de football (LCF). Parmi eux, on retrouve deux Québécois.

L’ailier défensif David Ménard a obtenu une double nomination alors qu’il a été élu le joueur canadien et le joueur défensif par excellence des Alouettes.

Ce n’est pas surprenant. L’ancien des Carabins de l’Université de Montréal connaît sa meilleure saison en carrière dans la LCF. Il est troisième dans le circuit pour les sacs avec huit. Il a également forcé deux échappés en plus d’amasser 16 plaqués défensifs, dont un pour des pertes.

Le botteur David Côté a aussi récolté deux nominations. Il a été sélectionné pour les titres de joueur par excellence des unités spéciales et de recrue par excellence. Il a réussi 30 de ses 37 tentatives de placement (81,1 %). Il a été parfait pour les placements de 40 verges et moins (17/17). Sur les bottés d’envoi, l’athlète de 24 ans est au premier rang avec un total de 3730 verges, soit une moyenne de 60,2 verges par botté.

Stanback la locomotive

C’est William Stanback qui a été élu pour le titre de joueur par excellence de la formation montréalaise. Un vote unanime chez les représentants des médias et des équipes.

Encore là, personne n’est tombé en bas de sa chaise même si la candidature du receveur Eugene Lewis était intéressante. Stanback a été la locomotive de l’attaque des Alouettes en 2021. En 183 portées, il a amassé 1131 verges en plus de marquer trois touchés.

Finalement, le vétéran Landon Rice a reçu le titre de joueur de ligne offensive par excellence de l’équipe. Il a résisté alors que son unité a été décimée par les blessures durant toute la campagne.