Crédit : DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QUEBEC

LHJMQ

Le Drakkar se venge et surprend les Remparts

Publié | Mis à jour

Le Drakkar de Baie-Comeau a soutiré une douce revanche, dimanche après-midi, quand il a surpris et blanchi les Remparts de Québec par le pointage de 5-0 sur la glace du centre Henry-Leonard.

Lessivés 6-1, vendredi soir, sur la patinoire du Centre Vidéotron, les membres de l’équipage ont renversé la vapeur face aux diables rouges et ce, au grand plaisir des 1165 amateurs présents.

Après une première période sans but, les locaux ont sonné la charge au deuxième tiers avec une poussée de trois filets sans riposte, dont le but gagnant d’Isaac Dufort, qui a donné le ton à cette troisième victoire de la campagne.

Inspirés par une brillante performance de leur gardien de but Olivier Adam, auteur de 29 arrêts, les Nord-Côtiers ont été très efficaces face à la meilleure offensive du circuit Courteau incapable de faire scintiller la lumière rouge.

«On a eu nos chances en première et en début de deuxième période. Nous avons même bénéficié d’un cinq contre trois sans toucher la cible et, ce qui devait arriver arriva. Après leur premier but, c’est devenu ensuite le festival des revirements», a pesté l’entraîneur-chef Patrick Roy.

Tout en reconnaissant que ses hommes avaient peut-être un excès de confiance à la suite du récent triomphe de 6-1, le pilote a rappelé qu’un match de hockey se jouait sur la patinoire. «Cela fait aussi partie de l’équation, mais ça ne devrait pas le faire», a ajouté Roy qui a également donné crédit au cerbère du Drakkar.

Blanchis pour la toute première fois cette saison, les Remparts ont fait face à des adversaires plus travaillants. «C’est décevant quand tu gagnes 6-1, deux jours avant. Si on marque le premier but, c’est différent sauf que lorsque ton jeu de puissance ne lance même pas au filet sur un cinq contre trois, peut-être que ce ne sont pas les bons joueurs qui sont sur la patinoire.»

Effort collectif

L’atmosphère était beaucoup plus positive dans le clan du Drakkar, qui a sûrement disputé son meilleur match de la saison devant ses partisans. Les vikings du navire ont su redresser la barre.

«Outre le résultat de la partie, le mot d’ordre après le match à Québec, c’est qu’il n’était pas question d’offrir une performance comme celle de vendredi à la maison. Les joueurs ont cessé de regarder jouer l’ennemi et ils ont compétitionné», a lancé le pilote Jean-François Grégoire avec satisfaction.

L’entraîneur-chef a fort apprécié l’intensité et l’effort collectif de ses hommes. «Notre deuxième période a été excellente. Les gars ont su résister à un cinq contre trois et cela aussi nous a donné du momentum. Notre gardien a de plus réalisé les gros arrêts aux bons moments.»

En bref

Xavier Fortin (deux fois), Raivis Kristians Ansons et Félix Gagnon ont inscrit les autres buts des vainqueurs face au gardien Fabio Iacobo...Les Remparts joueront leur prochain match, mercredi, contre l’Océanic à Rimouski...Le Drakkar accueillera Drummondville, deux jours plus tard.