Football universitaire RSEQ

Jonathan Sénécal garde le cap

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière des Carabins de l’Université de Montréal, Jonathan Sénécal, ne devrait pas célébrer le titre de la Coupe Dunsmore très longtemps.

«La saison n'est pas finie, on a besoin de gagner la Vanier», a-t-il résumé, dimanche, quelques minutes après la victoire des siens en finale contre le Rouge et Or de l’Université Laval. 

Il reste que cette victoire, pour lui, est le «meilleur "feeling", avec les "fans" devant nous à la maison».

«La foule a un gros impact ici, c'est fort, c'est bruyant, ça a affecté l'offensive l'autre bord», a ajouté l’athlète de 22 ans.

L’entraîneur de Carabins, Marco Iadeluca, était évidemment très fier de ses hommes, qui ont amorcé le match nerveusement avant de prendre le contrôle de la situation au deuxième quart.

«Cette équipe-là ne lâche jamais, c'est une bande de jeunes incroyable», a-t-il rappelé, après la rencontre.

Iadeluca rempli de fierté -