Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

Jonathan Marchessault: un incroyable récit de persévérance

Publié | Mis à jour

Après avoir fait ses valises à de nombreuses reprises au cours de sa carrière, Jonathan Marchessault est maintenant bien établi avec les Golden Knights de Vegas et le Québécois est très reconnaissant envers l’organisation pour sa confiance.

Jamais repêché, Marchessault avait porté les couleurs de trois équipes de la Ligue américaine, ainsi que celles des Blue Jackets de Columbus, du Lightning de Tampa Bay et des Panthers de la Floride, lorsque l’équipe du Nevada l’a sélectionné au repêchage d’expansion en 2017.

À ce moment, l’athlète originaire de Cap-Rouge n’avait inscrit que 38 buts et totalisé 70 points en carrière. Samedi, il a certainement fait regretter à ses anciens clubs d’avoir jeté l'éponge dans son cas puisqu’il a marqué son 100e – et 101e – but dans l’uniforme de l’équipe du Nevada dans une victoire de 7 à 4 contre les Canucks à Vancouver.

«De toute évidence, j’en suis assez fier, a commencé par dire Marchessault en conférence de presse après ce duel. Je suis très fier de jouer pour les Golden Knights et d'être ici depuis le premier jour. Je travaille dur tous les soirs, j’essaie d'aider mes coéquipiers à gagner.»

«Les Golden Knights sont la fierté de ma carrière. Je veux toujours être présent et gagner avec cette équipe. C’est mon objectif principal et je vais continuer à pousser vers cela.»

Des éloges

Marchessault est actuellement le meilleur marqueur et le meilleur pointeur des Knights. Mais sa contribution ne s’arrête pas là. Évoluant également avec la formation depuis le premier jour, le défenseur Brayden McNabb est bien placé pour savoir qu’il est un rouage important de l’équipe à bien des égards.

«Il est unique. Tout le monde l’aime dans la chambre, a fait valoir l’arrière, selon des propos rapportés par le quotidien "Las Vegas Sun". Il apporte cette énergie qu’il est difficile de trouver. C'est formidable de le voir récompensé jusqu'à présent.»

Présent derrière le banc des Knights depuis la saison 2019-2020, l’entraîneur-chef Peter DeBoer a été un spectateur privilégié pour plusieurs buts de Marchessault. Il l’était également auparavant lorsqu’il était le pilote des Sharks de San Jose, une équipe contre qui le Québécois s’avère très productif.

«Sur ces 100 buts, je me suis tenu derrière le banc de Vegas et j'en ai vu pas mal, a-t-il dit. Et j’ai l’impression d’avoir vu le reste à San Jose quand j'y étais. Il est l’homme des grandes occasions depuis le premier jour ici.»