Crédit : Photo AFP

LNH

Le premier trio des Bruins frappe encore

Publié | Mis à jour

Fidèle à son habitude, le premier trio des Bruins de Boston, composé du Québécois Patrice Bergeron, ainsi que de Brad Marchand et David Pastrnak, a sonné la charge, samedi au Prudential Center, pour vaincre les Devils du New Jersey 5 à 2.

Les visiteurs menaient déjà 1 à 0 après 20 minutes quand les trois hommes ont commencé leur travail. Marchand a d’abord profité d’un avantage numérique pour secouer les cordages. Le numéro 63 a répliqué 2 min 42 s après sa première réussite. Il redonnait ainsi une priorité de deux buts aux siens, puisque Dawson Mercer avait secoué les cordages pour les Devils, 28 secondes après le premier de Marchand. 

«Nous nous poussons constamment à être meilleurs, de dire Marchand, dont les propos d’après-match ont été repris par le site de la Ligue nationale. Même ce soir, alors que nous avons eu un bon match, il y a des moments où nous nous reprochons de ne pas avoir été assez bons dans certaines situations.»

Mercer s’est aussi fait complice du filet de Jesper Bratt, en fin de deuxième période. Mais les trois acolytes des Bruins n’avaient pas dit leur dernier mot, puisque Bergeron a une fois de plus redonné une priorité de deux filets aux siens en début de troisième période, tandis que Jake DeBrusk a complété le pointage dans un filet désert. Bergeron a aussi amassé une mention d’aide sur le premier de Marchand, tandis que Pastrnak s’est fait complice de deux des filets de ses coéquipiers.

«Évidemment nous avons beaucoup de plaisir sur la glace et notre chimie ne fait qu’augmenter, si bien que nous pouvons facilement deviner ce que l’autre va faire, mais ça ne veut pas dire que nous sommes toujours tendres les uns envers les autres, a ajouté Marchand. J’aime que nous puissions nous tenir responsables de performer à un haut niveau et de le faire chaque soir.»

«J’ai beaucoup de respect pour leur façon de jouer, a louangé l’entraîneur-chef des Devils Lindy Ruff, au sujet du premier trio des Bruins. C’est le genre de joueurs que tu souhaites avoir dans ton équipe. Nous savons que pour gagner, tu dois faire ta part pour les freiner.»

Le défenseur Charlie McAvoy s’est aussi distingué avec trois mentions d’aide.

Le gardien Jeremy Swayman a pour sa part réalisé 27 arrêts pour signer le gain.