Crédit : Photo Martin Chevalier

Football universitaire RSEQ

RSEQ: Olivier Roy est le premier de classe

Publié | Mis à jour

La saison de rêve d’Olivier Roy, le quart-arrière des Stingers de Concordia, a été soulignée vendredi à Montréal par le football universitaire québécois, qui lui a remis le titre d’athlète par excellence de la dernière campagne.

«Si vous me l’aviez demandé au début de la saison, je vous aurais dit que je ne pensais pas remporter ce prix», a concédé le pivot de 22 ans, qui s’est joint au programme de football des Stingers en 2019.

Le quart marche ainsi dans les traces de son ancien coéquipier américain Adam Vance, nommé meilleur joueur du circuit il y a deux ans, alors que Roy en était à sa première saison à Concordia.

«On fait juste travailler fort. Pas pour remporter des prix, mais pour être le meilleur dans ce qu’on fait, a poursuivi Roy. C’est le fun de voir que nos efforts sont récompensés.»

Roy, originaire de Donnacona, près de Québec, a dominé tous les quarts du circuit québécois au chapitre des gains par la passe cette année, avec 2470 verges en huit matchs, pour une moyenne de 308,8 verges amassées par rencontre.

Cette seconde statistique lui a aussi permis de pointer au deuxième rang à l’échelle canadienne. Pas mal pour un quart qui évoluait en troisième division au niveau collégial, avec La Pocatière.

Roy a aussi écrit son nom dans l’histoire du RSEQ au cours de la saison. Face au Vert & Or de Sherbrooke, fin septembre, l’étudiant en relations humaines a récolté 580 verges par la passe, éclipsant l’ancienne marque de 557 verges de Matt Connell, de l’Université McGill, établie en 2007.

Le nom de Roy a été accompagné sur le tableau d’honneur par ceux de deux de ses coéquipiers, Jaylan Greaves et Malick Sylvain, ce qui fait de Concordia l’institution la plus méritante cette saison à égalité avec les Carabins de l’Université de Montréal.

Le sacre de Iadeluca

À sa première année à la barre d’une équipe universitaire, le pilote des Bleus Marco Iadeluca a détrôné son ancien mentor chez le Rouge et Or de l’Université Laval, Glen Constantin, raflant le titre d’entraîneur-chef par excellence.

Son équipe a été la plus dominante au Québec cette année. Les Carabins ont montré une fiche de 7-1 – leur seul revers ayant été encaissé aux mains des Stingers –, ce qui leur a permis de terminer au premier rang de la conférence.

L’Université de Montréal a notamment battu deux fois ses rivaux de Québec, qu’elle retrouvera en finale de la Coupe Dunsmore dimanche.

Le vétéran Philippe Lemieux-Cardinal et la recrue Harold Miessan ont aussi été nommés parmi les athlètes les plus performants en défensive.

«C’est un peu la belle histoire de cette saison, a commenté Iadeluca. Un vétéran et un jeune, c’est un peu la réalité dans le RSEQ cette année. On a une recrue qui s’est démarquée cette saison et un vétéran qui est en train d’instaurer la culture de l’équipe. C’est vraiment beau de les voir travailler ensemble.»

Poirier, le seul du Rouge et Or

Un seul porte-couleurs du Rouge et Or a été récompensé vendredi, soit le secondeur Alec Poirier, qui a été nommé joueur défensif par excellence.

Poirier, qui en est à sa troisième année dans le giron de l’Université Laval, a réussi 34 plaqués au cours de la saison, un sommet au sein de l’équipe qui le place aussi au 10e rang du circuit québécois.

«C’est vraiment le corps et l’âme [de l’équipe], a relevé Constantin. Pas seulement par sa production, mais aussi grâce à sa préparation durant la semaine. Il amène vraiment un côté physique. C’est vraiment un bel exemple pour notre formation.»

RÉCIPIENDAIRES DES PRIX DU RSEQ:

ATHLÈTE PAR EXCELLENCE (TROPHÉE JEFF-RUSSEL)

Olivier Roy quart-arrière, Stingers de l’Université Concordia

JOUEUR DÉFENSIF

Alec Poirier secondeur, Rouge et Or de l’Université Laval

JOUEUR DE LIGNE

Philippe Lemieux-Cardinal ailier défensif, Carabins de l’Université de Montréal

RECRUE OFFENSIVE

Darius Simmons receveur, Redbirds de l’Université McGill

RECRUE DÉFENSIVE

Harold Miessan secondeur, Carabins de l’Université de Montréal

RECRUE DE L’ANNÉE

Jaylan Greaves receveur, Stingers de l’Université Concordia

MEILLEUR JOUEUR DES UNITÉS SPÉCIALES

Jacob Camiré botteur, Vert & Or de l’Université de Sherbrooke

PRIX DE LEADERSHIP ET ENGAGEMENT SOCIAL

Malick Sylvain, ailier défenseur, Stingers de l’Université Concordia

ENTRAÎNEUR ADJOINT DE L’ANNÉE

Luc Sylvain Vert & Or de l’Université de Sherbrooke

ENTRAÎNEUR DE L’ANNÉE

Marco Iadeluca Carabins de l’Université de Montréal