Growlers vs Lions

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Les Lions remportent un match complètement fou

Publié | Mis à jour

Peter Abbandonato a complété un tour du chapeau en prolongation dans une victoire de 8 à 7 obtenue d’extrême justesse par les Lions de Trois-Rivières sur les Mariners du Maine, vendredi soir, au Cross Insurance Arena.

Abbandonato a sauté sur une rondelle qui a heurté la tige à la gauche de Zachary Bouthillier pour donner la victoire à l’équipe d’expansion. Les visiteurs avaient précédemment chassé Jérémy Brodeur de la rencontre en marquant trois buts en 8 min 10 s pour amorcer le match.

Cette rencontre venait à peine de commencer, mais elle s’annonçait déjà complètement folle. Les deux équipes ont touché la cible huit fois au premier vingt. Abbandonato a d’ailleurs inscrit ses deux premiers filets, alors que les Lions ont célébré cinq fois.

Le Québécois Lewis Zerter-Gossage a livré une performance mémorable en marquant cinq buts dans cette rencontre. Il a notamment enfilé l’aiguille quatre fois sans réplique, dont trois fois en seulement 3 min 30 s.

Une telle performance n’a pas été vue dans l’ECHL depuis que Dane Walters, du Walleye de Toledo, avait fait scintiller la lanterne à cinq reprises en avril 2017.

Les Lions n’ont jamais abandonné et Olivier Archambault a envoyé tout le monde en prolongation avec un effort égalisateur avec seulement 33 secondes à faire au temps régulier.

Si Abbandonato a mené Trois-Rivières avec ses quatre points, Archambault, Anthony Nellis, Julien Nantel et Olivier Galipeau peuvent se targuer d’en avoir amassé trois chacun.

Tout juste revenu de son prêt au Moose du Manitoba, dans la Ligue américaine, Philippe Desrosiers a été occupé devant la cage des Lions, lui qui s’est dressé devant 30 des 37 tirs dirigés vers lui.

Les représentants de la Mauricie et ceux du Maine se croiseront à nouveau au domicile des Mariners, dimanche.