Crédit : AFP

NFL

Les Dolphins surprennent les Ravens

Publié | Mis à jour

Les Dolphins de Miami ne se sont nullement laissé intimider par les Ravens de Baltimore, jeudi au Hard Rock Stadium, eux qui l’ont finalement emporté 22 à 10.

Les deux attaques ont toutefois eu bien du mal à imposer leur rythme, si bien que c’est la défensive de l’équipe locale qui a marqué le premier touché de la rencontre, après avoir recouvré un ballon échappé, au quatrième quart. 

Le quart-arrière partant des Dolphins, Jacoby Brissett a été en mesure de compléter 11 de ses 23 tentatives de passes, pour 156 verges de gains, avant de devoir quitter en raison d’une blessure. Tua Tagovailoa lui est donc venu en relève, lui qui ne devait pas jouer puisqu’il soignait une fracture à un doigt. Néanmoins, le cinquième choix au total du repêchage de 2020 a complété huit de ses 13 remises pour 158 verges. Il a même inscrit lui-même un majeur sur une faufilade du quart, dans les dernières minutes du match.

Du côté des Ravens, Lamar Jackson a converti 26 de ses 43 relais pour 238 verges et a rejoint l’ailier rapproché Mark Andrews dans la zone des buts, mais il a aussi été victime d’une interception. Il a aussi ajouté 39 verges au sol.