Americans vs Rocket

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Laurent Dauphin propulse le Rocket

Publié | Mis à jour

Le Québécois Laurent Dauphin a secoué les cordages en prolongation pour offrir un gain de 5 à 4 au Rocket de Laval contre les Islanders de Bridgeport, vendredi à la Place Bell.

L’attaquant a réussi un bel effort individuel pour transporter la rondelle dans la zone adverse, où il l’a laissée à Jesse Ylonen, qui lui a rendu aussitôt, afin qu’il puisse mettre un terme au débat. Dauphin et Ylonen ont ainsi chacun couronné une soirée de trois points.

Les hommes de Jean-François Houle ont fait preuve de caractère dans ce duel, eux qui sont revenus de l’arrière trois fois.

Kevin Roy a d’abord permis au Rocket d’effacer un déficit d’un filet, en première période. Danick Martel, qui avait secoué les cordages une première fois, 27 secondes après la mise au jeu initiale, a imité Roy au second engagement, avec son deuxième but de la rencontre.

Puis, en début de troisième période, Xavier Ouellet a profité d’un avantage numérique pour ramener les deux équipes à la case départ une nouvelle fois.

Devant le filet, Michael McNiven a repoussé 25 des 29 rondelles dirigées vers lui par les patineurs des Islanders pour signer le gain. Il a été particulièrement chancelant au premier tiers, lui qui a cédé trois fois sur neuf tirs, devant Robin Salo, Arnaud Durandeau et Paul LaDue. Seul Chris Terry a été en mesure de le déjouer sur les 20 tirs suivants.

Caufield toujours sans but

Le jeune espoir du Canadien Cole Caufield disputait un quatrième match avec la formation lavalloise depuis qu’il a été rétrogradé dans la Ligue américaine.

Une fois de plus, l’athlète de 20 ans n’a pas été en mesure de secouer les cordages, lui qui a dirigé trois tirs sur le filet du gardien Jakub Skarek, qui a réussi 36 arrêts.

Depuis son arrivée à Laval, le 1er novembre, le petit attaquant a obtenu deux mentions d’aide.

Le Rocket devra rapidement passer à autre chose, puisque les Comets d’Utica, qui n’ont toujours pas subi la défaite après huit duels, seront de passage à la Place Bell, samedi.