Crédit : AFP

LNH

La bonne combinaison pour Pierre-Luc Dubois?

Publié | Mis à jour

Les Jets de Winnipeg volent relativement haut avec leurs 17 points en 13 matchs jusqu’ici et parmi les joueurs contribuant à leurs succès, il y a le Québécois Pierre-Luc Dubois qui offre une production offensive intéressante cette saison.

Ayant obtenu un but et une mention d’aide dans la victoire de 4 à 1 aux dépens des Sharks de San Jose, jeudi, l’attaquant compte 13 points en autant de parties et affiche un différentiel de +5. Preuve de son efficacité, l’entraîneur-chef Paul Maurice a modifié certains trios, sans toutefois toucher à celui formé de Dubois, Kyle Connor et Evgeny Svechnikov. D’ailleurs, un bon jeu collectif est beaucoup plus important que les performances individuelles, selon l’ancien joueur des Blue Jackets de Columbus. 

«Nous parlons toujours de bien nous défendre en unité de cinq et cela rend la tâche difficile pour les formations qui vous affrontent, a-t-il déclaré au site NHL.com. Par contre, c’est aussi ardu quand vous attaquez en groupe de cinq. Miser sur cinq gars dangereux pouvant marquer et effectuer une passe change beaucoup la façon de contrer cela.»

Un trio bien en forme 

Pour sa part, Connor semble corroborer les dires de Dubois, précisant que la combinaison actuelle fonctionne à merveille.

«Nous avons une très bonne chimie. On lit bien le jeu de chacun et on garde individuellement possession de la rondelle un peu plus sur toute la surface. On veut le disque davantage pour faire la différence, a-t-il expliqué selon des mots rapportés par le quotidien "Winnipeg Sun". Comme trio, nous réalisons les jeux simples dans notre territoire. On est les premiers sur la rondelle en repli défensif et on se facilite la tâche de ce côté de la glace. Une fois que nous obtenons le disque, nous pouvons tous les trois patiner. Personnellement, je bouge mes pieds beaucoup plus et je pense qu’on peut créer plusieurs occasions de marquer grâce à notre vitesse qui augmente en zone neutre.»

«C’est souvent le même refrain : bouger vos pieds, essayer de battre de vitesse un rival et forcer un adversaire à manquer son coup, attirer un opposant vers vous afin qu’un coéquipier se libère», a ajouté celui affichant une récolte de 18 points en 2021-2022.

Troisième de la section Centrale, la formation manitobaine accueillera les Kings de Los Angeles, samedi.