Crédit : AFP

Tennis

Un choc entre «FAA» et «Shapo» en demi-finale

Publié | Mis à jour

Les joueurs de tennis canadiens Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov s’affronteront dans le cadre de l’une des deux demi-finales du tournoi de Stockholm, eux qui ont chacun remporté leur match de quart de finale, jeudi.

C’est donc dire qu’un représentant de l’unifolié est assuré de passer en finale, mais son identité sera seulement connue vendredi, au terme de leur affrontement.

Le Québécois, deuxième tête de série du tournoi et 11e raquette mondiale, a vaincu le Néerlandais Botic van de Zandschulp en deux manches de 6-4 et 6-3. Le vainqueur a mis 1 h 25 min pour venir à bout du détenteur du 61e rang du circuit de l’ATP.

Auger-Aliassime a obtenu 12 occasions de réussir le bris et en a profité trois fois. Il a sauvé la seule balle de bris à laquelle il a fait face. Le joueur de l’unifolié a dominé 11-5 au chapitre des as et a remporté 60 % des points disputés sur son deuxième service. Pendant ce temps, van de Zandschulp a gagné seulement 38 % des points joués quand il avait les deuxièmes balles en main.

«Shapo» trime dur, mais se défait de Rinderknech

Pour sa part, Shapovalov a effacé un retard d’une manche à zéro pour finalement triompher du Français Arthur Rinderknech en trois manches de 4-6, 6-3 et 7-5.

La 18e raquette au monde – et troisième tête de série – s’est relevée au deuxième set, après avoir été brisée deux fois au premier. Shapovalov a réussi le seul bris lors de chacune des deuxième et troisième manches. Celui obtenu au 11e jeu du set ultime lui a ensuite permis de servir pour le match, pour ainsi rejoindre son compatriote.

Il s’agira du sixième choc à vie entre le Québécois et l’Ontarien au sein du circuit. Auger-Aliassime a savouré trois gains en cinq sorties jusqu’ici.