Crédit : AFP

LNH

Le match des Sénateurs aura lieu, malgré la COVID-19

Publié | Mis à jour

Le match entre les Sénateurs d’Ottawa et les Kings de Los Angeles au Centre Canadian Tire, jeudi soir, semblait en péril à la suite d’une importante éclosion de cas de COVID-19 au sein de la formation canadienne. La Ligue nationale de hockey semble toutefois déterminée à respecter son calendrier, puisqu’aucune annonce concernant le report du match n’a été faite.

Effectivement, la formation ottavienne est durement touchée par une éclosion de cas et d’autres résultats positifs dans ses rangs ont été annoncés. En avant-midi, le gardien Matt Murray et l'attaquant Alex Formenton se sont ajoutés au groupe de hockeyeurs sur le carreau, tandis que le défenseur Nikita Zaitsev y a été ajouté quelques minutes seulement avant la mise au jeu initiale. 

Le quotidien «Ottawa Sun» a précisé que les «Sens» avaient contacté la Ligue nationale de hockey afin de discuter de la possibilité de repousser l’affrontement.

«Nous voulons obtenir une victoire pour que tout le monde se sente bien, a indiqué l’entraineur-chef D.J. Smith, dont les propos ont été repris par le site web du circuit Bettman. Ce n’est pas une situation idéale, mais dans cette ligue, personne ne va te prendre en pitié.»

Mercredi, le défenseur Josh Brown a dû se soumettre au protocole du circuit Bettman relatif au coronavirus. Ses coéquipiers Connor Brown, Victor Mete, Austin Watson, Dylan Gambrell et Nick Holden se trouvent dans une situation identique, tout comme l’entraîneur adjoint Jack Capuano.

«Nous voulons traverser cette épreuve en groupe et retourner à une situation où on joue quotidiennement au hockey avec un groupe en santé, a ajouté Smith. Tout le monde est stressé.»

Ottawa, qui connaît un départ difficile avec seulement trois victoires en 12 duels, accueillera les Penguins de Pittsburgh et les Flames de Calgary, samedi et dimanche.