L'après-match LNH

Ce que Michel Bergeron s'attend de Ryan Poehling et du CH

Publié | Mis à jour

Michel Bergeron s’est emporté, mercredi, à la suite d’un houleux débat concernant Ryan Poehling et Cole Caufield.

«Je ne veux pas le voir sur le quatrième trio!» 

Alors que l’attaquant Ryan Poehling a été rappelé par les Canadiens de Montréal, «le Tigre» a critiqué la manière de faire du CH avec les jeunes joueurs. 

«J’aimerais le voir dans un rôle important. Le jeune qu’on rappelle habituellement est au quatrième trio. On ne lui laisse pas beaucoup de libertés. Laisse-les aller! Laisse les jouer», s’est exclamé Bergeron sur les ondes de TVA Sports.

«Souvent on les coache avant de les faire jouer. Je veux le voir offensivement. Je veux le voir patiner. Je veux le voir exprimer son talent. Tout simplement», a-t-il ajouté.

Et Cole Caufield? 

Le journaliste Jean-François Chaumont a également analysé le rappel de Poehling et s’est penché sur Cole Caufield, qui n’a pas été rappelé.  

«Peut-être que Caufield s’est dit que ça allait être plus facile qu’il le croyait. C’est peut-être un petit wake up call

«Ce n’est pas parce qu’il a passé un mois dans les mineures que sa carrière est foutue», s’est empressé de dire Bergeron.

C’est à ce moment où Chaumont a fait un parallèle entre Caufield et l’ancien capitaine du CH Max Pacioretty.

«Max Pacioretty avait dit qu’il aimait mieux aller jouer avec les Bulldogs de Hamilton dans un rôle offensif, montrer que je suis un bon marqueur et je reviendrai à Montréal.»

C’est à ce moment où Bergeron a montré son désaccord de vive voix. 

«Tu en connais un autre qui a déjà dit ça? Il y a un joueur sur 500 000 qui a dit ça!»

À voir dans la vidéo ci-dessus.