Canadiens de Montréal

Le responsable de la défaite face aux Kings?

Publié | Mis à jour

Peut-on vraiment blâmer Jake Allen pour la défaite des Canadiens, mardi, face aux Kings de Los Angeles?

Le cerbère du Tricolore a paru plutôt faible sur le lancer d’Alex Iaffalo dès les premières secondes de la troisième période et n’a pas été en mesure de freiner Adrian Kempe en prolongation.  

Jean-Charles Lajoie s’est prononcé sur la performance de l’homme masqué.

«C’est une question de confiance. Il ne conteste pas du tout Kempe. Il est là pour se faire battre. Il est caché dans son filet», a lancé l’animateur mardi sur les ondes de TVA Sports. 

Adrian Kempe donne la victoire aux Kings -
«J’en suis venu à la conclusion que Jake Allen n’a pas assez de talent pour charrier cette défensive-là.» 

Selon l’ancien gardien de la Ligue nationale de hockey (LNH) Mathieu Chouinard, le positionnement de Jake Allen devant son filet explique ces buts. 

«Ce que je remarque, c’est qu’il joue un peu trop profondément. J’aurais aimé qu’il soit sorti un peu plus là-dessus», a-t-il analysé. 

Pourquoi l’auxiliaire de Carey Price n’ose pas confronter les attaquants et défier les lancers en s’avançant? Il s’agirait d’un manque de confiance, certes, mais également d’une directive de l’entraîneur des gardiens du CH, Sean Burke, explique Patrick Lalime.  

Athanasiou fait 2-1 Kings -

«Quand ça n’allait pas bien, quand je perdais mon filet, c’est la première chose que je me disais. Jouer un peu plus profond», mentionne celui qui a notamment porté l’uniforme des Sénateurs d’Ottawa au cours de sa carrière.  

«Quand tu joues profond, il y a un risque. Tu veux te faire battre par un bon lancer, mais peut-être que tu pourrais en arrêter un ou deux de plus en jouant avancé.» 

«Il y a des situations où, quand tu vois que le gars va lancer, tu dois être plus agressif. Kempe était tout seul, il n’y avait pas d’autre option. Il aurait pu le défier plus.»  

D’ailleurs, le manque de confiance d’Allen semble se voir sur la glace, estime Lalime. 

«C’est un peu la même histoire depuis le début de la saison pour Jake Allen, mentionne-t-il. C’est un mauvais but ici et là à un moment où le Canadien est fragile. Le match est serré. Tu as vu sa réaction. Je n’aime pas voir ça. Ça n’envoie pas le bon message.»