Crédit : Photo AFP

LNH

Bob Murray démissionne; l’alcool en cause

Publié | Mis à jour

Le directeur général des Ducks d’Anaheim, Bob Murray, a remis mercredi sa démission à l’organisation californienne, et entrera dans un programme d’abus d’alcool.

Celui qui est également vice-président exécutif chez les Ducks avait été suspendu la veille pour un comportement inapproprié dans le cadre de son emploi. Murray, 66 ans, a finalement accepté lui-même de quitter, alors qu’une enquête indépendante est en cours.

«Tout d’abord, nous aimerons nous excuser de la part de toute l’organisation pour la conduite inappropriée de Bob. Nous nous attendons à ce que chaque membre de notre organisation soit traité avec respect et nous ne tolérerons aucun abus quel qu’il soit», ont laissé savoir par voie de communiqué les propriétaires Henry et Susan Samueli.

C’est l’adjoint Jeff Solomon qui assurera l’intérim au poste de directeur général. Les Ducks ont indiqué vouloir engager un nouveau responsable des opérations hockey d’ici l’été prochain.

Les Samueli ont souhaité bonne chance à Murray, qui a été promu comme DG en 2008 – ce qui faisait de lui le troisième directeur général avec le plus d’ancienneté avec une même formation dans la Ligue nationale –, et soutiennent ses efforts dans sa remise en forme.

«J’aimerais m’excuser à toute personne qui a pu être affectée par ma conduite. Je jure de faire des changements dans ma vie, en commençant par entrer dans un programme de traitement. [...] Alors que je quitte les Ducks, je dirigerai mon attention vers où elle doit être: améliorer ma vie pour le bien-être de ma famille et de mes amis», a avoué Murray.

Avant de rejoindre les Mighty Ducks d’Anaheim en 2005-2006, l’Ontarien a connu du succès comme joueur, disputant 15 saisons dans l’uniforme des Blackhawks de Chicago. L’ancien défenseur a amassé 514 points en 1008 matchs.