JiC

La filière québécoise brille à New York

Publié | Mis à jour

Avec 17 points en 13 matchs, les Rangers de New York connaissent un excellent départ et le meilleur est encore à venir. 

C'est ce que Julien Gauthier a déclaré, lors d'une entrevue avec Jean-Charles Lajoie, mardi.  

«On a une très bonne équipe. C'est certain qu'il y a des choses qu'on doit continuer à travailler, comme chaque équipe, mais on s'en va dans la bonne direction. On a un bon début de saison et on va juste continuer à s'améliorer en tant que groupe.» 

Le Québécois a également louangé son coéquipier Alexis Lafrenière, avec qui il a développé une belle relation d'amitié.

«Alexis est un bon joueur. C'est un excellent talent, mais c'est surtout un bon ami. Je l'aime beaucoup et on s'entend bien. Il va dans la bonne direction et s'améliore à chaque match. Il va continuer et va devenir un excellent joueur. J'étais le seul Québécois, quand je suis arrivé avec les Rangers, maintenant nous sommes rendus trois. Alexis et Samuel Blais sont deux très bons gars et deux très bons joueurs de hockey. On se tient ensemble et on se parle beaucoup. On essaie de faire des activités ensemble. La chimie est vraiment bonne et c'est ce qui fait qu'on a un bon début de saison.»

Sur le plan personnel, l'ancien des Foreurs de Val-d'Or a hâte de pouvoir contribuer offensivement même s'il estime bien faire les choses pour obtenir du succès dans le système de son nouvel entraîneur-chef, Gerard Gallant.

«Je dois travailler fort à chaque match, utiliser mon physique et jouer dans les deux sens de la patinoire. J'espère trouver le fond du filet bientôt, mais j'ai des bonnes chances de marquer et je travaille fort. Je veux gagner son respect et sa confiance et ça va commencer à payer. Les gars aiment jouer pour lui, il sait comment ça marche.»

Voyez l'entrevue dans la vidéo ci-dessus.