Crédit : AFP

NFL

Pas facile pour les Packers sans Aaron Rodgers

Publié | Mis à jour

Au Arrowhead Stadium, dimanche, les Packers de Green Bay devaient se débrouiller sans le quart Aaron Rodgers et ils n’ont pas été en mesure de trouver la zone payante avant les derniers moments du match. 

Les Chiefs de Kansas City en ont profité pour l’emporter 13 à 7.

• À lire aussi: Fin de match spectaculaire au Superdome

Rodgers a contracté la COVID-19 et a donc été forcé de céder sa place au jeune Jordan Love. Le choix de premier tour des Packers (7-2) en 2020 a réussi 19 de ses 34 relais pour 190 verges et une interception. 

Il a aussi amassé 23 verges au sol. Pour son premier majeur par la passe en carrière, il a trouvé Allen Lazard sur 20 verges dans les cinq dernières minutes du quatrième quart.

Patrick Mahomes a repéré Travis Kelce pour l’unique majeur des vainqueurs dans ce duel. 

Les autres points des Chiefs (5-4) ont été obtenus par la jambe de Harrison Butker.

James Conner prend le relais  

En l’absence du quart-arrière Kyler Murray et du receveur de passes DeAndre Hopkins, le porteur de ballon James Conner a pris les choses en main dans un gain de 31 à 17 des Cardinals de l’Arizona sur les 49ers de San Francisco au Levi’s Stadium.

L’athlète de 26 ans a tout simplement été extraordinaire. Il a amassé 96 verges et deux touchés au sol, en plus d’ajouter 77 verges et un autre majeur en cinq attrapés.

Conner a ainsi permis aux Cardinals (8-1) de renouer avec la victoire, eux qui avaient perdu leur premier match de la saison la semaine dernière.C’est le pivot Colt McCoy qui avait la tâche de remplacer Murray derrière le centre des «Cards». 

Le vétéran de 35 ans a complété 22 de ses 26 passes tentées pour des gains de 249 verges et un touché.Chez les 49ers (3-5), les partisans devront de nouveau attendre avant de voir leurs favoris l’emporter. En effet, le club californien est dorénavant 0-4 devant les leurs amateurs.

Les Chargers renouent avec la victoire  

Au Lincoln Financial Field, les Chargers de Los Angeles ont mis fin à une série de deux défaites en battant les Eagles de Philadelphie 27 à 24.

Ça n’a toutefois pas été facile, puisque l’équipe californienne a assuré sa victoire avec un placement de 29 verges de Dustin Hopkins, alors qu’il restait cinq secondes au tableau indicateur.

Pour permettre au botteur de faire son boulot, l’attaque des Chargers (5-3) a traversé le terrain en six minutes. Cela a fait en sorte que les Eagles (3-6) n’avaient plus de temps pour revenir.