Crédit : THIERRY LAFORCE/AGENCE QMI

Alouettes de Montréal

Alouettes : place à Trevor Harris

Publié | Mis à jour

Le vétéran Trevor Harris sera le quart-arrière partant des Alouettes samedi prochain, lorsque la formation montréalaise visitera les Blue Bombers à Winnipeg.

C’est ce qu’a annoncé l’entraîneur-chef Khari Jones, mardi, durant les conférences de presse suivant l’exercice du jour. 

«Trevor sera derrière le centre et Matt sera vraisemblablement absent cette semaine, lui qui souffre de quelques blessures», a dit le pilote, en précisant que la principale blessure de Shiltz affecte l’un de ses genoux. 

Obtenu par le biais d’une transaction avec les Elks d’Edmonton le 17 octobre, Harris a vu de l’action samedi dans un revers de 19 à 14 contre les Roughriders de la Saskatchewan. Après avoir remplacé Shiltz au troisième quart, il a réussi 12 de ses 15 passes pour 123 verges et un touché. 

Le vétéran de 35 ans a énormément d’expérience dans la Ligue canadienne de football (LCF), lui qui y évolue depuis la saison 2012. D’ailleurs, le bagage de Harris laisse croire à Jones que ce changement au poste de quart ne provoquera pas de chamboulements chez les Moineaux. 

«Il a fait un super boulot en faisant son entrée dans notre vestiaire. Il s’est dirigé vers ses nouveaux coéquipiers et a été un vrai professionnel. Ça n’a pas été une transition très difficile. La plus grosse affaire, c’est de nous assurer qu’il est à l’aise avec ce que nous faisons. C’est pour ce type de moment que nous avons fait son acquisition.» 

Harris le facteur 

Dans son esprit, Harris n’est pas ici pour subtiliser le poste de partant, mais plutôt pour dépanner l’équipe. Il a d’ailleurs émis une métaphore particulière pour décrire comment il voit son rôle. 

«Je vais simplement aller sur le terrain et faire ce qu’il faut. Je ferai de mon mieux pour lire les couvertures et mettre le ballon où il doit être. Je vais simplement essayer d’être le facteur et de distribuer le courrier à l’endroit approprié», a imagé le natif de l’Ohio. 

Le nouveau facteur des Alouettes avait également de très bons mots pour Shiltz, qu’il côtoie depuis peu. 

«Matt est blessé et il a besoin de temps pour guérir. C’est une bonne chose que je sois là présentement pour prendre la relève. Matt est un super quart-arrière. Je pense qu’il a un avenir dans cette ligue et qu’il est en mode apprentissage. Je crois qu’il peut être un partant dans la LCF et je veux faire tout en mon possible pour l’aider dans cette aventure. Il n’est pas seulement un bon joueur de football, mais une très belle personne.» 

«Je suis excité par son futur et nous pouvons grandir ensemble, car nous voyons notre sport de la même manière. Je suis content de savoir qu’il sera à mes côtés, même s’il est blessé.»