Red Wings vs Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Renaud Lavoie

Le CH doit-il acquérir un gardien?

Le CH doit-il acquérir un gardien?

Renaud Lavoie

Publié 01 novembre 2021
Mis à jour 01 novembre 2021

J’ai beau regarder la formation des Canadiens et il m’est impossible de comprendre comment ce groupe-là n’a remporté que deux matchs sur 10. 

Il est vrai que l’absence du capitaine Shea Weber a un impact majeur, mais la perte de Carey Price fait encore plus mal. On oublie souvent qu’il est le joueur concession et qu’il est en mesure de faire une grosse différence lorsqu’il est devant son filet. 

Bien des gens pensent que même si Carey Price était avec l’équipe depuis le premier jour du camp, les Canadiens ne marqueraient pas plus de buts. Je ne suis pas d’accord du tout avec cette réflexion. Lorsque vous avez un bon gardien, la confiance qu’il donne à ses coéquipiers peut réellement donner des ailes. Visiblement ce n’est pas ce qu’on voit chez les Canadiens présentement. 

Vrai que Jake Allen a été étincelant face aux Sharks la semaine dernière, mais c’est réellement le seul soir où il a fait la différence dans ses huit départs. Bref, à moins d’un revirement de situation dans son cas, il est important que sa charge de travail baisse, et rapidement.

Carey Price arrivera trop tard

On commence le début du mois de novembre et nous sommes toujours sans nouvelle de Carey Price. Le gardien numéro un de l’équipe a été sublime lors des dernières séries, mais malheureusement son corps commence à le lâcher et c’est pourquoi il a été opéré à un genou au cours de l’été. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’a pas eu besoin de passer sous le bistouri pour régler ses problèmes de hanches, mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a plus d’inconfort de ce côté. 

Donc on peut encore espérer que Carey Price revienne au jeu au mois de décembre, et ceci est, évidemment, dans le meilleur des scénarios. Et dans quelle condition fera-t-il son retour au jeu après avoir très peu patiné depuis son opération? Fonder les espoirs de l’équipe sur Carey Price pour le reste de la saison, c’est tout simplement impossible de le faire, et il doit y avoir une sérieuse réflexion sur la charge de travail qu’il pourra soutenir d’ici la fin de son contrat en raison de sa santé. 

Un besoin urgent

Avec seulement quatre points sur une possibilité de vingt, il est encore possible de sauver la saison des Canadiens, mais il faudra faire vite. Des gardiens de but sur le marché des transactions, ça ne court pas les rues, j’en conviens, mais il y a quelques équipes qui devront le faire d’une manière ou d’une autre d’ici la date limite des transactions. 

On peut penser aux Stars ou encore aux Blue Jackets et il y en a d’autres. Évidemment que tous les homologues de Marc Bergevin savent qu’il a besoin d’aide à cette position, mais parfois, il vaut mieux payer un peu plus cher pour régler un problème majeur.