Crédit : Compte Twitter : Olympiques

LHJMQ

LHJMQ : Mathieu Bizier fait la pluie et le beau temps

Publié | Mis à jour

L’attaquant Mathieu Bizier a inscrit deux buts et fourni autant de mentions d’aide dans un gain de 5 à 2 des Olympiques de Gatineau sur les Eagles du Cap-Breton, dimanche, au Centre 200.

En deuxième période, le jeune homme de 20 ans a profité d’un avantage numérique pour faire bouger les cordages. Cette réussite s’est avérée celle de la victoire.

Le natif de Lévis a amorcé le dernier tiers en marquant le but d’assurance. Il s’était préalablement fait complice du premier de la saison du défenseur Tristan Luneau et a conclu sa superbe journée de boulot en s’impliquant sur le filet de Mikael Martel.

Bizier a amassé neuf points, dont quatre buts, en 11 sorties jusqu’à maintenant cette saison.

L’unique but auquel il n’a pas participé a été celui de Cole Cormier en première période. Chez les Eagles, Émile Hegarty-Aubin et Ivan Ivan ont fait mouche. Dans le cas du Tchèque qui a le même prénom que son nom de famille, il s’agissait de sa septième réussite en 13 rencontres.

Les Sea Dogs résistent

Au TD Station, les Sea Dogs de Saint John ont résisté à une remontée tardive des Mooseheads de Halifax pour l’emporter 4 à 3.

Après avoir inscrit les trois premiers buts du match, les favoris de foule ont vu Cameron Whyot et Elliot Desnoyers toucher la cible en deuxième période pour réduire l’écart à un seul but.

De retour du vestiaire pour la troisième, Ryan Francis a réussi son premier de la saison. Ce but a été celui de la victoire, car Markus Vidicek a ravivé les espoirs des visiteurs lorsqu’il ne restait qu’une minute au temps réglementaire.

Les autres butteurs des Sea Dogs ont été Riley Bezeau, Brady Burns et Evgeny Sapelnikov.

Les Voltigeurs mettent fin aux succès des Tigres

Au Colisée Desjardins, les Huskies de Rouyn-Noranda ont mis fin à la série de victoires des Tigres de Victoriaville en les battant 5 à 1.

La formation du Centre-du-Québec avait précédemment remporté ses trois derniers matchs.

C’est grâce à un effort collectif que les Huskies l’ont emporté, 11 joueurs obtenant au moins un point.

Samuel Johnson, Marc-Antoine Séguin, Samuel Régis, Emeric Gaudet et Mathieu Gagnon (filet désert) ont inscrit les buts des vainqueurs. L’unique réussite des Tigres a été l’œuvre de Maxime Pellerin, qui a mis la rondelle derrière la ligne rouge en désavantage numérique.