Crédit : PHOTO COURTOISIE / Lucas Kschischang - Alouettes de Montréal

LCF

Les Alouettes s’endorment face aux Roughriders

Publié | Mis à jour

Les Alouettes de Montréal pouvaient confirmer leur présence en éliminatoires en l’emportant sur les Roughriders de la Saskatchewan, mais ce sont ces derniers qui ont eu l’ascendant en endormant l’attaque des Moineaux pour l’emporter 19 à 14, samedi soir, au Stade Percival-Molson.

À l’image de l’attaque quasi anémique de son équipe, le quart-arrière Matthew Shiltz n’a pas connu un grand match et a été remplacé au quatrième assaut par l’expérimenté Trevor Harris, qui faisait ainsi ses débuts sous ses nouvelles couleurs.

Le pivot de 35 ans a davantage fait confiance à son bras que son jeune homologue, trouvant notamment Eugene Lewis dans la zone des buts en fin de rencontre.

Ce touché a redonné un second souffle à l’attaque des Alouettes, qui a entrepris de remonter le terrain, mais qui a finalement manqué de temps.

La Saskatchewan avait pris les devants en marquant 13 points sans réplique entre le deuxième et le troisième quart. Le porteur de ballon William Powell a notamment inscrit un majeur sur une portée de trois verges, tandis que le botteur Brett Lauther a enregistré tous les autres points des visiteurs, sur quatre placements.

Harris a complété 12 de ses 15 remises pour des gains de 123 verges. Shiltz, quant à lui, n’avait accumulé que 106 verges en réussissant sept de ses 13 relais aériens.

Les Moineaux (6-5) disputeront leurs deux prochains duels face aux Blue Bombers de Winnipeg, dès samedi prochain, avant de compléter leur saison contre le Rouge et Noir d’Ottawa.