MLS-SOC-SPO-2021-MLS-ALL-STAR-GAME---SKILLS-CHALLENGE

Crédit : AFP

MLS

La MLS enquêtera sur un ancien entraîneur des Whitecaps

Publié | Mis à jour

La Major League Soccer (MLS) a demandé qu’une enquête indépendante soit réalisée en lien avec des allégations de harcèlement visant l’ancien entraîneur de l’équipe féminine des Whitecaps de Vancouver Hubert Busby fils.

Dans un article coup de poing publié dans le quotidien britannique «The Guardian», vendredi, l’ancienne joueuse Malloree Enoch a décrit avoir subi des avances non sollicitées de la part de l’homme de 52 ans, de 2010 à 2011.

• À lire aussi: Scandale sexuel: Cheveldayoff ne sera pas sanctionné

Celui qui est l’actuel entraîneur de la sélection féminine de la Jamaïque aurait fait des tentatives pour solliciter des actes sexuels avec les joueuses qu’il voulait recruter chez les Whitecaps.

Enoch a décrit plusieurs situations malaisantes dans lesquelles elle s’est retrouvée en compagnie de Busby. Il a notamment prétexté tenir des activités avec le personnel de l’équipe pour finalement passer du temps seul en compagnie de la joueuse, parfois dans sa propre chambre d’hôtel. L’entraîneur aurait d’ailleurs tenté de l’embrasser et de la toucher.

La joueuse n’a pas effectué de plainte puisqu’elle se sentait embarrassée, tout en ayant l’impression que sa carrière était entre les mains de Busby. Vers la fin de la saison 2011, Enoch et ses coéquipières ont finalement envoyé un courriel aux dirigeants du club de Vancouver pour critiquer le comportement de l’entraîneur et de ses adjoints.

L’instructeur a finalement été limogé à la suite d’une enquête, mais s’est rapidement retrouvé d’autres emplois par la suite, notamment avec les femmes des Sounders de Seattle.

En 2009, l’entraîneur Bob Birarda avait aussi été écarté de façon semblable par les Whitecaps, après des allégations d’abus. Ce dernier a finalement été arrêté l’an dernier pour six charges d’exploitation sexuelle, deux d’agression sexuelle et une pour le leurre d’un enfant entre 1998 et 2008.