Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Les Blue Jays tiennent à leur président

Publié | Mis à jour

Les Mets de New York auraient voulu mettre la main sur le président des Blue Jays de Toronto, Mark Shapiro, mais ils ont eu droit récemment à une fin de non-recevoir.

Selon le quotidien «New York Post», l’organisation ontarienne a refusé à la partie adverse l’autorisation de discuter avec le dirigeant pour le poste vacant de président des opérations baseball des Mets. Ceux-ci doivent pour le moment s’en remettre à leur président Sandy Alderson, qui dirige les opérations baseball sur une base intérimaire. Le responsable habituel, soit le directeur général Zack Scott, se retrouve en congé administratif après avoir été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies en août. 

Par ailleurs, les Mets ont aussi mordu la poussière dans le cas du DG des Cardinals de St. Louis, Mike Girsch, également dans leur mire. L’adjoint au DG chez les Dodgers de Los Angeles, Brandon Gomes, a pour sa part refusé une demande d’entrevue à New York, tandis que les Brewers de Milwaukee ont dit non quant à la possibilité de parler à leur DG Matt Arnold.

Shapiro a été le DG des Indians de Cleveland avant de débarquer à Toronto en 2016. Cette année, les Jays ont raté de peu les séries éliminatoires, affichant un dossier de 91-71 bon pour le quatrième rang de la section Est de la Ligue américaine.