Crédit : Photo AFP

Blue Jays - MLB

Gants dorés: les Blue Jays ont quelques candidats

Publié | Mis à jour

Trois porte-couleurs des Blue Jays de Toronto, soit Marcus Semien, Lourdes Gurriel fils et Jose Berrios, ont espoir de remporter cette année un Gant doré, prix remis aux joueurs les plus fiables en défensive à chaque position dans le baseball majeur.

Le circuit Manfred a ainsi dévoilé jeudi les finalistes à l’obtention des récompenses dont les récipiendaires seront connus le 7 novembre.

Au deuxième coussin, Semien pourrait mettre la main sur son premier prix du genre en carrière. Il luttera avec David Fletcher (Angels de Los Angeles) et Whit Merrifield (Royals de Kansas City). Le joueur des Jays a conclu la campagne 2021 avec une moyenne en défensive de ,985, commettant huit erreurs en 147 parties.

Chez les voltigeurs de gauche, Gurriel fils est aussi en quête d’un premier Gant doré. Ayant Andrew Benintendi (Royals) et Randy Arozarena (Rays de Tampa Bay) comme vis-à-vis, sa moyenne en défense était de ,978.

Finalement, du côté des lanceurs, Berrios bataillera avec Zack Greinke (Astros de Houston) et Dallas Keuchel (White Sox de Chicago). Celui qui a été acquis des Twins du Minnesota à la date limite des transactions a maintenu une moyenne de ,900, effectuant quatre erreurs.

Semien doublement reconnu

Plus tard en soirée, Semien a aussi reçu le prix Marvin-Miller, remis annuellement à un athlète qui inspire les autres à atteindre un niveau de réussite supérieur, voté par ses pairs.

Le membre des Blue Jays, qui deviendra joueur autonome durant la saison morte, est un représentant adjoint du sous-comité exécutif de l’Association des joueurs.

Offensivement, avec les Blue Jays, Semien a établi plusieurs records personnels, dont 45 longues balles, un record du baseball majeur pour un joueur de deuxième coussin dans une seule saison. Il a aussi ajouté 102 points produits et 15 buts volés, en plus d’avoir maintenu une moyenne au bâton de ,265.

Semien était en compétition avec Andrew Miller, des Cardinals de St. Louis, et Max Scherzer, des Dodgers de Los Angeles.

Robbie Ray a aussi reçu l’approbation de ses pairs durant cette remise des prix 2021 votés par les joueurs, en se voyant octroyer le titre de meilleur lanceur dans la Ligue américaine.

Ray a maintenu un dossier de 13-7 en 32 départs. En 193,1 manches sur la butte, il a aussi préservé une moyenne de points mérités de 2,84 et passé 248 frappeurs dans la mitaine.

Il a ainsi devancé Gerrit Cole, des Yankees de New York, avec qui il est aussi impliqué dans la course pour le trophée Cy-Young, remis au meilleur lanceur de chaque association, ainsi que Lance Lynn, des White Sox de Chicago.