Crédit : THIERRY LAFORCE/AGENCE QMI

Alouettes de Montréal

Montréal est à l’honneur

Publié | Mis à jour

William Stanback, Eugene Lewis et Monshadrik Hunter ont permis aux Alouettes de remporter tous les titres des joueurs de la semaine dans la LCF, mardi.

Ça fait une éternité que ça n’était pas arrivé à l’organisation montréalaise. 

Stanback a eu un gros mot à dire dans la victoire de vendredi contre les Argonauts de Toronto. Le porteur de ballon a inscrit un touché tout en amassant 203 verges au sol en 24 courses. L’Américain a ainsi égalé une marque personnelle qu’il avait établie en 2019. 

Même s’il a raté deux rencontres, il trône au sommet de la LCF avec 880 verges amassées par la voie terrestre. 

À ce rythme, il pourrait battre son record personnel de 1048, réalisé en 2019. Ça lui avait valu un contrat et une invitation au camp des Raiders de Las Vegas. 

Quant à Lewis, il n’a pas été en reste, captant sept passes pour des gains de 156 verges en plus d’inscrire deux touchés face à Toronto. Le receveur américain domine la LCF pour les verges amassées par la passe avec 815. 

Stanback et Lewis sont les deux bougies d’allumage de l’offensive montréalaise depuis le début de la saison. Ils seront à surveiller d’ici la fin du calendrier régulier. 

Jackson en audition

L’autre titre de joueur de la semaine est revenu à Hunter. Le demi défensif a brillé avec deux interceptions, deux passes rabattues et un plaqué contre les Argonauts. 

Il y avait un petit nouveau au poste de spécialiste des retours de bottés à l’entraînement : Martese Jackson. C’est normal que le nom vous dise quelque chose. 

Jackson a fait partie de l’équipe d’entraînement des Alouettes en 2015 et en 2016. Puis, il a été libéré au terme du camp d’entraînement avant la saison 2017. 

Il s’était alors joint aux Argonauts avec qui il avait connu plusieurs moments spectaculaires. 

Jackson pourrait être en uniforme pour le match de samedi contre les Roughriders de la Saskatchewan.