Crédit : AFP

LNH

Une sortie «inexcusable» des Maple Leafs

Publié | Mis à jour

Les Maple Leafs de Toronto ne connaissent pas les succès escomptés en ce début de saison. La défaite de 7 à 1 aux mains des Penguins de Pittsburgh, samedi, a d’ailleurs choqué le défenseur Jake Muzzin, qui a qualifié la situation d’inexcusable.

Contre une équipe privée de ses meilleurs éléments en Sidney Crosby, Evgeni Malkin, Bryan Rust, Kristopher Letang et Jeff Carter, les Maple Leafs tentaient d’éviter une troisième défaite de suite. Or, c’est tout le contraire qui s’est produit, car la formation canadienne a subi son pire revers de la campagne. 

«Nous devons retourner à la table à dessin, a statué Muzzin après ce match, selon le site The Athletic. Nous allons devoir travailler beaucoup plus pour gagner. C'est inexcusable. Moi, tout le monde. Nous devons être meilleurs.»

«L'ambiance n'est pas géniale, a-t-il ajouté. Vous perdez comme ça, vous n’êtes pas de bonne humeur. Mais c'est le début de la saison. C'est un test pour nous. Voyons comment nous réagissons.»

L’entraîneur-chef Sheldon Keefe n’était bien évidemment pas satisfait de la sortie de sa troupe, samedi. Il a toutefois évité d’être trop dur, choisissant ses mots avec attention lorsqu’on lui a demandé d’analyser la situation.

«Je pense à bien des choses, évidemment, a dit le pilote. Pas beaucoup de bonnes choses. C’est difficile de jouer en tirant de l’arrière. Ce fut trop souvent le cas ces derniers temps.»

Keefe a également tenu à féliciter les Penguins, qui n’ont toujours pas subi la défaite en temps réglementaire en cinq parties cette saison malgré les absents de marque.

«Une note parfaite [pour les Penguins]. Ils ont été rapides et compétitifs tout au long du match. Ils ne vous facilitent pas la tâche.»

Pas catastrophique 

La tendance devient peut-être lourde, mais le capitaine John Tavares préfère regarder les choses du bon côté. Les contre-performances se succèdent, mais selon lui, les succès ne sont pas bien loin. Et la situation est bien loin d’être catastrophique, les Leafs ayant accumulé cinq points, soit autant que les Red Wings de Detroit et le Lightning de Tampa Bay.

«[Notre performance] n’était pas assez bonne cette fois, a dit Tavares. À part le match de ce soir, je pense qu'il y a évidemment d'autres matchs où nous avons eu des séquences où nous n'avons pas joué selon nos capacités, mais nous avons une opportunité de gagner chaque soir.»

Les Maple Leafs tenteront de freiner la glissade lundi en visitant les Hurricanes de la Caroline.