Crédit : AFP

MLB

Yordan Alvarez heureux de sa contribution

Publié | Mis à jour

Âgé de seulement 24 ans, le Cubain Yordan Alvarez a été couronné du titre de joueur par excellence de la série de championnat de la Ligue américaine.

Pour cause, Alvarez a conservé une moyenne au bâton de ,522 (12 en 23) durant les six matchs disputés face aux Red Sox de Boston. Il a croisé le marbre sept fois et réussi six points produits, concluant la sixième rencontre avec quatre coups sûrs en autant de présences.

Si le talent d’Alvarez n’a jamais été remis en question, lui qui a notamment remporté le titre de recrue par excellence dans l’Américaine en 2019, une opération aux deux genoux l’année suivante aurait pu le ralentir.

«Je n’aurais jamais imaginé être capable de faire ce que j’ai fait aussi rapidement après mon intervention chirurgicale aux deux genoux, a d’ailleurs mentionné le Cubain, vendredi soir, tel que cité par le site web du baseball majeur. C’était vraiment incroyable pour moi de revenir cette année, mais je suis simplement heureux d’être ici et d’être en mesure de contribuer comme ça.»

Un nouveau record

Jamais un autre joueur n’avait d’ailleurs présenté une aussi bonne moyenne au bâton durant une série de championnat de la Ligue américaine dans l’histoire du baseball majeur. Le précédent record appartenait à Kevin Youkilis qui, en 2007, avait frappé pour ,500 (14 en 28) dans l’uniforme des Red Sox face aux Indians de Cleveland. Cette année-là, les Red Sox avaient gagné la Série mondiale. Alvarez et les Astros tenteront de faire de même.

Parmi les autres joueurs s’étant illustrés à l’attaque pour les Astros lors de la série contre Boston, il faut souligner la moyenne au bâton de ,455 conservée par un autre joueur originaire de Cuba, soit Yuli Gurriel.