Houde

Crédit : COURTOISIE

LHJMQ

Kaslik et les Sags surprennent l’Armada

Marc-Antoine Corneau

Publié | Mis à jour

Les Saguenéens de Chicoutimi ont eu le dessus sur l’Armada de Blainville-Boisbriand par la marque de 6-3, jeudi soir, au Centre Georges-Vézina. Les trois buts de Matej Kaslik auront permis aux Sags de signer un troisième gain en quatre parties.

«C’est rare les jeunes équipes qui arrivent à réagir comme on l’a fait. C’était 4-1, c’est venu 4-3 et honnêtement je n’ai pas senti de panique de notre côté en troisième période», a déclaré l’entraineur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, sur la tentative de remontée de l’Armada.

Ce sont les visiteurs qui ont parlé en premier dans ce match, alors que Mikaël Denis a déjoué la gardien russe Sergei Litvinov. Toutefois, la réplique ne s’est pas fait attendre bien longtemps. Thomas Belgarde a dévié un lancer de Félix Lafrance pour rétablir l’égalité un partout.

Tristan Pelletier s’est ensuite chargé de donner l’avance 2-1 aux Bleuets. Le duo Belgarde-Lafrance est revenu à la charge en fin de première période avec un deuxième filet en supériorité numérique. Belgarde a accepté une passe de Lafrance pour donner un coussin de deux buts aux locaux.

Trois buts ont été ajoutés au tableau indicateur en deuxième période. Matej Kaslik a d’abord porté le pointage à 4-1 pour les Sags. Blainville-Boisbriand a ensuite répondu avec deux filets, dont un avec seulement trois secondes à jouer au deuxième tiers.

En troisième, Matej Kaslik est venu couper l’herbe sous le pied des Noirs et Blancs avec son deuxième de la partie pour ensuite compléter son tour du chapeau dans une cage déserte. Chicoutimi est ainsi venu chercher deux points à domicile par le pointage de 6-3 devant 1 900 partisans présents au match.

Lafrance inarrêtable

«On ne se racontera pas d’histoires, Lafrance ça a donné un souffle. On dirait que ça a mis tout le monde en branle. On l’a habillé pour jouer avec Rouleau, Rouleau a redécollé. On met Belgarde avec Lafrance, Belgarde commence à produire. C’est un moteur! Peu importe avec qui il va jouer, il va avoir du succès», s’est exclamé Yanick Jean, à propos des récents exploits du natif de Saint-Eustache.

Après avoir été nommé sur l’équipe de la semaine dans la LHJMQ et la LCH la semaine dernière, avec une performance de huit points en trois matchs, le vétéran de 20 ans a poursuivi sur sa lancée. Il a été le chef d’orchestre du premier et troisième but de son équipe, portant son total de points cette saison à dix en quatre parties.

Chicoutimi reprendra la route samedi en direction du Bas-Saint-Laurent pour y affronter l’Océanic de Rimouski à 16h.