Canadiens de Montréal

«Je n’ai jamais vu Gallagher réagir comme ça de toute ma vie»

Publié | Mis à jour

Dire que Brendan Gallagher a connu un match frustrant contre la Caroline relève de l’euphémisme. 

D’abord impliqué dans une séquence controversée où on lui a refusé un but pour obstruction sur Frederik Andersen en première période, le petit no 11 n’a pas lâché et a tout essayé jusqu’à la sirène finale: il voulait marquer coûte que coûte.    

Constamment au coeur l’action et à la recherche d’une rondelle libre, «Gally» a attaqué la cage ennemie sans relâche, mais s’est chaque fois buté au gardien des Hurricanes et/ou... au facteur malchance. 

Gallagher a finalement dû se résoudre, au terme des trois périodes de jeu, à retraiter au vestiaire sans avoir inscrit le moindre but. Évidemment, l’attaquant droitier n’était pas content du tout et plusieurs signes ont, à mesure que le match progressait, démontré une colère aussi indéniable qu’extrême chez lui.

À l’occasion d’une intervention à «L’après-match LNH», Renaud Lavoie a mentionné avoir retenu l'un de ces signes et y est allé d’un commentaire extrêmement révélateur du niveau de frustration de Gallagher, en ce jeudi soir.

«En troisième période, il a eu une occasion de marquer en or, mais il a raté un filet complètement désert. À son retour au banc, il a fracassé son bâton en donnant trois solides coups sur le "rack" à bâtons de l’équipe. 

«Honnêtement, je n’ai jamais vu Brendan Gallagher réagir comme ça de toute ma vie. Oui, il a déjà brisé un bâton, mais pas comme ça, croyez-moi. Ça démontre à quel point la pression est forte, actuellement.»

Voyez le segment complet dans la vidéo ci-dessus.