Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LAH

Les Québécois mènent le Rocket à la victoire

Publié | Mis à jour

Les Québécois se sont donnés en spectacle, mercredi à Laval, inscrivant tous les buts du Rocket dans une victoire de 5 à 4 face au Moose du Manitoba.

Le défenseur Tobie Paquette-Bisson a été l’auteur du filet de la victoire avec un peu plus de neuf minutes à écouler à la rencontre. Avec son premier de la saison, il a permis au club-école du Canadien de Montréal de prendre le premier rang de la section Nord de la Ligue américaine en vertu d’une fiche de 2-1-0 bonne pour quatre points.

Le Rocket a dû faire face à l’adversité pour l’emporter. Après avoir vu Laurent Dauphin ouvrir la marque en première période avec déjà son troisième de la campagne, la troupe dirigée par Jean-François Houle a vu Mikey Eyssimont et David Gustafsson renverser la vapeur avant la fin de l’engagement.

Qu’à cela ne tienne, Kevin Roy et Alex Belzile, ce dernier fraîchement cédé dans la Ligue américaine par le Tricolore, ont remis les pendules à l’heure lors de l’engagement médian avec leur première réussite de la campagne.

Le nouveau venu Jean-Sébastien Dea a été l’autre buteur dans cette rencontre. Le vétéran joueur de centre s’est ainsi certainement fait pardonner pour une double pénalité mineure qui a placé son équipe dans l’eau chaude en deuxième.

Devant la cage de la formation québécoise, Cayden Primeau a repoussé 34 des 38 rondelles dirigées vers lui. Ville Heinola et Luke Johnson ont notamment trompé sa vigilance au dernier tiers.

À l’autre bout de la patinoire, Mikhail Berdin a été moins efficace, lui qui a été mis à l’épreuve à 32 reprises. Son coéquipier Gustafsson a certainement fait de son mieux pour l’aider, totalisant un but et trois aides dans la défaite.

Le Rocket sera de retour sur la route pour affronter les Bruins de Providence samedi, puis les Islanders de Bridgeport le lendemain.