MLB

Les Dodgers reviennent dans la série

Publié | Mis à jour

Poussés dans leurs derniers retranchements, les Dodgers ont effacé un déficit de trois points en fin de huitième manche pour vaincre les Braves d’Atlanta au compte de 6 à 5, mardi à Los Angeles, et réduire l’avance de leurs adversaires à 2 à 1 en série de championnat de la Ligue nationale.

Un circuit de trois points de Cody Bellinger a permis aux favoris locaux de créer l’égalité, puis un double de Mookie Betts quelques instants plus tard a été à l’origine du point de la victoire. C’est Luke Jackson (0-1) qui a alloué ces quatre points, subissant une première défaite en carrière en éliminatoires. 

«Je me sens bien depuis la fin de la saison et j’essaie de faire la même chose jusqu’au bout, a dit Bellinger en entrevue après le match sur les ondes de la chaîne TBS. J’essaie de garder ça simple, de garder la foi en Dieu, garder la foi en moi, et de bonnes choses surviennent.»

Neuvième et dernier lanceur envoyé sur la butte, Kenley Jansen a réussi le sauvetage en réalisant les trois derniers retraits de la rencontre sur des prises. La victoire est allée au dossier de Tony Gonsolin (1-0).

Buehler flanche 

Pour ce duel fatidique, les Dodgers ont décidé de faire confiance à Walker Buehler au monticule. Celui qui avait obtenu deux départs dans la série précédente face aux Giants de San Francisco a blanchi ses adversaires lors des trois premiers engagements avant de voir ceux-ci ouvrir la machine en quatrième manche.

L’artilleur a en effet permis aux neuf frappeurs des Braves d’avoir au moins une présence au bâton lors de cette manche. Des simples de Joc Pederson, d’Adam Duvall et de Dansby Swanson, de même qu’un but sur balles accordé à Eddie Rosario, ont été à l’origine des quatre premiers points des Braves. Le gérant des Dodgers, Dave Roberts, a mis un terme à la soirée de travail de Buehler avant qu’il n’affronte Freddie Freeman une troisième fois.

Buehler a finalement permis quatre points, sept frappes en lieu sûr et trois passes gratuites en seulement trois manches et deux tiers sur la butte.

Dans l’autre clan, Charlie Morton a été beaucoup plus solide, ne concédant que trois coups sûrs en cinq manches de boulot. Il a toutefois manqué de précision, offrant six buts sur balles. Il a également permis aux favoris locaux de prendre l’avance rapidement grâce à un circuit de deux points de Corey Seager en première manche.

Les deux clubs se retrouveront pour le deuxième duel de la série en Californie mercredi. Les Dodgers tentent de défendre leur titre de champion de la Série mondiale, tandis que les Braves veulent venger leur défaite en sept partie subie en série de championnat face à ces mêmes Dodgers l’année dernière.