Crédit : AFP

LNH

«C’est vraiment difficile» - Julien Gauthier

Publié | Mis à jour

Depuis le début de son association avec les Rangers, l’attaquant Julien Gauthier a été retranché de la formation new-yorkaise très souvent.

Acquis des Hurricanes de la Caroline en février 2020, le jeune homme de 24 ans a été limité à 30 parties la saison dernière. Cette année, il a été en uniforme pour seulement un des trois matchs des siens.

Questionné sur sa façon de maintenir sa motivation, le Québécois a été très honnête.

«C’est vraiment difficile. Ce n’est pas comme les gens pensent», a exprimé Gauthier, dont les propos ont été rapportés par le quotidien «New York Post».

«Tous les jours, tu te dois de te réveiller et de te dire qu’il s’agit d’une nouvelle journée. Tu dois travailler. Je trouve que mon éthique de travail est bonne. J’essaye donc de continuer.»

«Ce n’est pas facile pour la motivation parfois, mais tu te dois de continuer», a ajouté le 21e choix au total du repêchage de 2016.

Pas facile pour personne

Samedi dernier, Gauthier a été laissé de côté pour l’affrontement contre le Canadien de Montréal au Centre Bell. Il semblerait que ce ne fût pas une décision facile pour l’entraîneur-chef des Rangers, Gerard Gallant.

«C’est toujours des décisions difficiles à prendre. C’est un bon "kid". Il joue bien et il travaille fort», a-t-il dit à propos du natif de Pointe-aux-Trembles.

«Quand tu regardes ta formation avec tes entraîneurs et ton personnel, tu te demandes quels sont tes besoins. Tu regardes plusieurs éléments. J’aimerais faire jouer tout le monde. Il n’y a rien de pire pour un entraîneur que de dire à un gars qu’il ne jouera pas. Ça fait toutefois partie de l’emploi et tu te dois de le faire.»