LNH

GROSSE soirée pour Connor McDavid

Publié | Mis à jour

L’attaquant-vedette des Oilers d’Edmonton Connor McDavid n’a mis que deux matchs en 2021-2022 pour ajouter à son total de tours du chapeau dans la LNH, et ce sont les ennemis jurés de son club qui ont payé le prix, samedi soir.

Dans un gain de 5 à 2 aux dépens des Flames de Calgary au Rogers Place, le numéro 97 a réalisé son 10e triplé à vie, touchant la cible durant chacune des trois périodes pour aider les siens à signer une deuxième victoire en autant de sorties cette saison. 

Voyez la soirée de trois buts de Connor McDavid dans la vidéo, ci-dessus.

• À lire aussi: Alexis Lafrenière coule les Canadiens

• À voir aussi: Zadina traite Garland de nain

Le récipiendaire en titre des trophées Hart, Art-Ross et Ted-Lindsay a notamment frappé en avantage numérique au cours de l’engagement médian pour porter la marque à 3 à 0.

Avec déjà cinq points inscrits, McDavid a amorcé sa quête d’une autre production de 100 points et plus; il en avait amassé 105 en 56 parties lors du dernier calendrier régulier. Malgré sa soirée faste, le joueur d’avant semblait aussi calme qu’un employé ayant terminé un quart de travail normal quand il a discuté avec les médias. Il a notamment souligné le plaisir de jouer devant une foule dans le cadre d’un nouvel épisode de la rivalité albertaine, ce qui avait été impossible pendant la campagne précédente.

«L’an passé, on a affronté ces gars-là 10 fois sans les partisans. Ainsi, retrouver la passion dans l’édifice et les amateurs aussi excités qu’autrefois, c’est bien de voir cela, a-t-il affirmé au quotidien "Edmonton Sun". Je pense que nos joueurs ont accompli un bon boulot pour répondre et c’est une belle victoire pour nous.»

Plusieurs acteurs

Cependant, si les Oilers espèrent obtenir du succès, il faudra davantage que les exploits offensifs de McDavid et de son comparse Leon Draisaitl, qui a par ailleurs inscrit trois mentions d’aide. Puis, Jesse Puljujarvi a obtenu trois points, samedi. 

À ce propos, le gardien Mike Smith a envoyé un message avec ses 45 arrêts du jour.

«Il est revenu et a repris exactement là où il avait laissé. C’est une merveille qui ne vieillit jamais. Il a encore une fois été incroyable», a louangé McDavid au sujet de son coéquipier de 39 ans.

«Je pense que ce fut ici un exemple parfait de profondeur. Notre avantage numérique a pris les choses en main, notre troisième trio a compté un but [celui de Derek Ryan] et en troisième période, on a roulé avec toutes nos lignes. On a gardé les choses simples et une telle profondeur vous donne différentes options. C’est dur à battre», a ajouté Draisaitl au site NHL.com.