Crédit : AFP

MLB

Correa offre la première aux Astros

Publié | Mis à jour

Un circuit en solo de Carlos Correa en fin de septième manche a permis aux Astros de Houston de mettre la main sur le premier duel de la série de championnat dans l’Américaine, contre les Red Sox de Boston, par la marque de 5 à 4 au Minute Maid Park.

Malgré un retard de deux balles et deux prises, avec deux retraits déjà enregistrés par les visiteurs, Correa a été en mesure d’expulser l’offrande de Hansel Robles à l’extérieur des limites du terrain, au plus grand plaisir des amateurs présents.

Lors du tour au bâton précédent de l’équipe locale, Jose Altuve avait soulevé la foule texane, lui aussi à l’aide d’une longue balle (deux points), qui permettait de créer l’égalité 3 à 3.

Yordan Alvarez et Altuve ont produit les deux autres points des favoris de la foule, chacun à l’aide d’un ballon sacrifice, respectivement en première manche et en huitième manche.

Sur la butte, Framber Valdez a obtenu le départ pour les Astros, mais il n’a pas connu la sortie espérée. En deux manches et deux tiers de travail, il a permis les trois points adverses (deux mérités), sur six coups sûrs et trois buts sur balles. Il a aussi été en mesure de retirer deux opposants sur des prises avant d’être retiré du match.

Un contingent de sept lanceurs sont venus en relève à Valdez. C’est finalement Ryne Stanek (1-0) qui s’est mérité la victoire, tandis que Ryan Pressly a signé son premier sauvetage des séries éliminatoires.

Même s’ils ont échappé une avance de 3 à 1, les Red Sox n’ont jamais abdiqué. À leur dernière tentative au bâton, les visiteurs ont réduit l’écart à un point grâce à une longue balle d’Enrique Hernandez, mais c’était trop peu trop tard. Hernandez avait aussi produit le premier point des siens, encore grâce à une longue balle en solo, en troisième manche. Lors du même engagement, J.D. Martinez et Hunter Renfroe ont produit les deux autres points des leurs.

Les deux équipes se retrouveront sur le terrain des Astros pour le second duel de cette série, samedi.