Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Le Rocket ouvre sa saison avec panache

Publié | Mis à jour

Le Rocket de Laval a inauguré sa saison de manière éloquente, vendredi soir, alors qu’il a infligé une correction de 6 à 2 aux Senators de Belleville, à la Place Bell.

La troupe de Jean-François Houle a véritablement explosé en deuxième période devant des partisans visiblement heureux de renouer avec le club-école du Canadien de Montréal. Lukas Vejdemo a profité d’un bond capricieux de la bande pour piéger le portier Mads Sogaard en infériorité numérique alors que le deuxième vingt était tout jeune.

L’ancien des Wildcats de Moncton, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Philippe Daoust, a ensuite réduit l’écart pour les «Sens», mais un trio de Québécois a répliqué immédiatement après. Danick Martel a frappé 15 secondes plus tard, récoltant les fruits de son échec avant agressif.

Jean-Sébastien Dea a ensuite profité d’un retour de lancer créé par Laurent Dauphin dans l’enclave pour trouver la lucarne.

Puis, Jean-Christophe Beaudin a profité d’une belle remise de Brandon Baddock pour s’échapper et chasser Sogaard de la rencontre.

Tout juste arrivé à Laval après s’est fait retrancher du camp du Canadien, Ryan Poehling a souhaité la bienvenue à Kevin Mandolese neuf secondes après le début de l’engagement final. Il s’est complètement moqué de la couverture défensive pour filer seul devant le filet et marquer d’un tir rapide.

Cayden Primeau a pour sa part bien fait dans la victoire, bloquant 17 des 19 tirs dirigés vers lui. Il s’est notamment illustré en deuxième période en réalisant un superbe arrêt sur un beau jeu de passes des Senators.

Matthew Wedman a ouvert la marque à mi-chemin au premier vingt pour les visiteurs. Michael Pezzetta a toutefois répliqué avant la fin de celui-ci pour mettre la table à un second tiers explosif.

Les deux équipes ont à nouveau rendez-vous, samedi, alors que le Rocket visitera le CAA Arena de Belleville. Michael McNiven devrait obtenir le départ pour la formation lavalloise.