Crédit : AFP

LNH

Le gros lot pour McAvoy

Publié | Mis à jour

Les Bruins de Boston ont offert une prolongation de contrat de huit ans d’une valeur totale de 76 millions $ au défenseur Charlie McAvoy, vendredi.

Tel que rapporté par le réseau Sportsnet, il s’agit du plus gros montant octroyé pour une entente par l’organisation du Massachusetts dans son histoire. L’entente qui s’amorcera en 2022-2023 rapportera 9,5 millions $ annuellement à l’arrière de 23 ans. De plus, il a obtenu 26,5 millions $ en bonis de signature. Une clause de non-mouvement complète sera par ailleurs valide du 1er juillet 2025 au 31 mai 2028.

«Nous avons une haute estime de [McAvoy] autant en tant que joueur qu’en tant que personne, avait mentionné mercredi le directeur général des Bruins Don Sweeney, au site web de la LNH. Il grandit dans son rôle de leader et nous espérons qu’il atteindra son plein potentiel comme joueur et comme meneur.»

«Charlie a embrassé Boston, a pour sa part affirmé le président de l’équipe, Cam Neely. Il aime la ville, l’environnement sportif et nos partisans.»

L’arrière originaire de Long Beach, dans l’État de New York est devenu incontestablement le défenseur numéro 1 de l’équipe au cours des dernières saisons. Lors de la récente campagne, il a disputé en moyenne 24 minutes par rencontre, récoltant 30 points en 51 matchs tout en conservant un différentiel de +22.

Situation complexe chez les Bruins

Avec ce nouveau contrat accordé à McAvoy, Sweeney aura à gérer la structure salariale de la franchise avec précaution lors des prochaines années. Il aura notamment à trouver un terrain d’entente avec son capitaine actuel, le Québécois Patrice Bergeron, avec environ 12 millions $ d’espace sous sa masse de dépenses à la fin de la saison. Puis, l’année suivante, l’ailier vedette David Pastrnak aura certainement droit à une augmentation par rapport au 6,666,667 millions $ qu’il commande, puisqu’il s’est établi comme un des attaquants les plus dominants du circuit Bettman.

Sélectionné en première ronde (14e au total) du repêchage de 2016, McAvoy a amassé 24 buts et 98 mentions d’aide pour 122 points en 235 matchs dans la Ligue nationale.