LNH

Hendrix Lapierre a de grandes ambitions

Publié | Mis à jour

Le Québécois Hendrix Lapierre a débuté sa carrière professionnelle de la meilleure des façons, jeudi soir, alors qu’il a inscrit un but dès son premier match avec les Capitals de Washington. 

À l’occasion d’une intervention à «l’après-match LNH», le jeune homme est revenu sur les secondes qui ont suivi ce moment qu’il n’oubliera pas de sitôt.

«Je n’ai même pas vu la rondelle entrer dans la filet parce que j’étais par terre, a-t-il d’abord lancé. Mais j’ai ensuite entendu les gens crier et j’ai compris qu’il s’était passé quelque chose. Quand j’ai vu T.J. Oshie arriver avec le sourire et me relever, j’ai vraiment pris connaissance de ce qui se passait. 

«Sincèrement, ce fut un moment incroyable. Je ressens un mélange de plein d’émotions positives. Je commence à réaliser l’ampleur de ce qui se passe. Mais je sais aussi qu’il y a encore pas mal de travail à faire. Ce n’est qu’une soirée et je veux rester à Washington le plus longtemps possible, donc ça ne fait que commencer.»

Pas que du positif

Mature et posé, Lapierre, qui n’a que 19 ans, a fait preuve d’une belle introspection lorsque questionnée sur un aspect qu’il souhaitait travailler. 

Sa réponse fut aussi claire que développée avec minutie. 

«Assurément mes mises au jeu. L’an dernier, j’ai majoritairement évolué à l’aile, donc je n’ai pas vraiment pu travailler cette facette. Mais ce n’est pas une excuse. J’ai juste pris cinq mises au jeu lors du dernier match, mais je les ai toutes perdues, donc ce sera à améliorer.

«Je souhaite être un joueur sur qui on peut compter dans toutes les situations, donc c’est un aspect qui devra être meilleur plus tôt que tard.»

Voyez l’entretien complet dans la vidéo ci-dessus.