L'après-match LNH

Des débuts chaotiques pour Tourigny

Publié | Mis à jour

L’entraîneur André Tourigny a connu des débuts compliqués derrière le banc d’une équipe de la LNH, jeudi, alors que ses Coyotes ont subi une correction à Columbus, mais le Québécois assure que le score ne dicte pas réellement l’allure du match.

«On a fait beaucoup de bonnes choses dans ce match-là si tu regardes les statistiques avancées, le temps de possession, les chances de marquer», a-t-il expliqué, vendredi soir, à l’émission «l’Après-match».

«Malheureusement, on a donné des chances de marquer de qualité», a-t-il également souligné, ajoutant ensuite que le gardien des Blue Jackets, Elvis Merzlikins, a connu un fort match dans la victoire de 8-2.

Malgré cette déconvenue, l’entraîneur a assuré s’être bien senti lors de ce premier match qu’il attendait sans doute depuis très longtemps.

«On avait une bonne "vibe", on avait eu un bon camp d'entraînement, les gars ont une bonne chimie, a-t-il indiqué. Donc je me sentais bien en arrière du banc, je me sentais en contrôle. On a eu une bonne première période et ensuite, ça a été une question d'opportunisme.»

«J'aime la façon dont nos gars travaillent, malheureusement le résultat n'a pas été le reflet de notre performance», a également mentionné l’entraîneur.

«Ça a été une bonne leçon pour nous, ça va nous aider à grandir comme équipe», a-t-il conclu, alors que son équipe se prépare à affronter les Sabres à Buffalo, samedi.

Voyez l’entretien complet en vidéo principale.