Club de foot Montréal

L'entraîneur de l'année?

Publié | Mis à jour

Quand Thierry Henry a annoncé qu’il ne serait pas de retour à la barre du CF Montréal en début d’année, il laissait derrière lui de grands souliers - à crampons - à chausser. Or, Wilfried Nancy a visiblement de grands pieds.

Pendant que l’équipe reprend le sprint final pour assurer sa qualification pour les éliminatoires de la Major League Soccer (MLS), les bons mots à l’endroit de l’entraîneur du club montréalais ne cessent de se multiplier. Dans les médias, mais aussi auprès de ses homologues, dont Jim Curtin, de l’Union de Philadelphie, auquel il se mesurera samedi.

«Je suis très fier, je ne vais pas mentir, a réagi l’entraîneur du CF Montréal, jeudi en vidéoconférence, à une question sur le sujet posée par la journaliste Frédérique Guay, du réseau TVA Sports. Dans la vie, je crois personnellement qu'il faut reconnaître les qualités quand elles sont là. Donc, je suis reconnaissant des mots de mes collègues.»

«En toute humilité, je ne suis pas surpris parce qu'en tant que personne, je me connais, a-t-il poursuivi. Je sais de quoi je suis capable. Maintenant, je sais aussi que le chemin est long... Personne ne me connaissait, mais j'avais juste en tête de faire mon travail, de suivre ma passion et ma passion, c'est de transmettre.»

Crédit partagé

Sans fausse modestie, Nancy s’est assuré de partager les fleurs avec les autres entraîneurs de l’équipe, mais surtout avec ceux qui poussent le ballon.

«Selon moi, le travail qu’a fait Wilfried Nancy cette saison est parmi les meilleurs dans la MLS», avait lancé Curtin, plus tôt cette semaine.

«Tout l’honneur revient aussi aux joueurs parce qu'ils sont capables d'appliquer ce que je mets en place, a répliqué Nancy, alors que l’équipe présente une fiche de 11-10-7 et compte 40 points au classement en 28 matchs avant d’affronter l’Union. Ce sont eux qui ont construit cette histoire-là. Les entraîneurs ne font qu’indiquer une direction.»

Également disponible pour parler aux médias jeudi, Djordje Mihailovic a justement été élogieux à l’endroit de Nancy, suggérant qu’il mériterait sans doute le titre d’entraîneur de l’année dans la MLS.

«C’est un entraîneur phénoménal et il est excellent pour gérer les joueurs, a souligné l’Américain de 22 ans. Il sait s’adapter à la personnalité des différents gars afin d’obtenir le meilleur de chacun.»

Une mission à compléter

Sans le savoir, Nancy a probablement flatté Mihailovic dans le bon sens quand, à son tour de parole, il a estimé que son joueur mériterait tôt ou tard d’obtenir un poste avec l’équipe nationale des États-Unis.

D’ici là, Mihailovic et les autres joueurs du club poursuivent leur mission avec le CF Montréal. La fin de l’histoire de cette saison 2021, avec Nancy comme maître à bord, est encore à écrire.

- Le CF Montréal affrontera l’Union de Philadelphie ce samedi à 13 h au Stade Saputo, sur les ondes de TVA Sports. Après un séjour à l’étranger, la prochaine partie à domicile n’aura lieu que le mercredi 3 novembre, à compter de 19 h 30, contre le Dynamo de Houston. Il s’agira alors de l'avant-dernier match de la saison régulière.