Crédit : AFP

MLB

Le gérant des Cards limogé

Publié | Mis à jour

Les Cardinals de St. Louis ont congédié jeudi le gérant Mike Shildt, qui avait pourtant encore une année de contrat à écouler.

D’ailleurs, le président de l’organisation du Missouri, John Mozeliak, a précisé au réseau ESPN qu’une «différence philosophique» était à la base de ce divorce qualifié de mutuel.

«Tout ce que je peux dire, c’est qu’avec la direction que prenait l’équipe, nous avions de la misère à accorder nos violons. Avec l’année restante à son contrat, nous aurions pu aller en 2022 avec lui, mais nous avons décidé à l’interne que ça serait mieux de se séparer maintenant pour aborder la nouvelle saison avec un sentiment de nouveauté», a affirmé le dirigeant à la chaîne américaine.

Shildt, 53 ans, était aux commandes de l'équipe depuis 2018 et a présenté un dossier de 252-199. Aux dires de Mozeliak, il a été très surpris de l’annonce de son congédiement.

Au cours de la campagne 2021, il a mené les siens vers une place en éliminatoires. St. Louis a réalisé une poussée impressionnante tard dans la saison, savourant 17 victoires d’affilée en septembre pour conclure avec une fiche de 90-72 et le deuxième rang de la section Centrale de la Ligue nationale. Lors du match du meilleur deuxième, les Cardinals se sont inclinés 3 à 1 devant les Dodgers de Los Angeles.

Un remplaçant à l'interne?

«Comme je l’ai déjà dit, 2021 a été un vrai succès, et pour nous tous au sein de l’organisation, ça nous rend extrêmement fiers. Lorsque vous pouvez avoir une série de 17 victoires et que vous avez écrit l’histoire de l’équipe, ça amène beaucoup de fierté. Parfois, ces décisions ne sont pas prises que pour [les résultats] d’une saison», a précisé Mozeliak.

«J’ai trouvé que l’équipe avait été bien dirigée. L’alignement a évolué. Nous avons fait des changements à la mi-saison. La version originale [de l’équipe] au printemps ne fonctionnait pas à merveille. Au final, avec la façon dont nous avons terminé et que nous avons joué cette année – ce n’est pas une réflexion seulement sur les victoires et les défaites», a-t-il ajouté en entrevue avec le St. Louis Post-Dispatch.

La personne qui remplacera Shildt n’a pas encore été choisie, mais la solution pourrait se trouver à l’interne. La candidature de l’entraîneur au premier but Richard «Stubby» Clapp ou celle de l’instructeur au banc Oliver Marmol pourraient être étudiées par les Cardinals, selon le «Post-Dispatch».