Crédit : AFP

Tennis

Coupe Billie Jean King: le Canada privé de Fernandez

Publié | Mis à jour

La tâche des Canadiennes aux Finales de la Coupe Billie Jean King s’est compliquée, car la fédération nationale a confirmé jeudi le désistement de la Québécoise Leylah Annie Fernandez.

La finaliste des derniers Internationaux des États-Unis sera remplacée par Carol Zhao au sein de l’équipe de l’unifolié qui participera à la compétition du 1er au 6 novembre à Prague, en République tchèque.

Visiblement, Fernandez souhaite s’accorder du repos après une année 2021 plutôt chargée, elle qui a plié l’échine en huitième de finale du tournoi d’Indian Wells cette semaine.

«Cela a toujours été un honneur de représenter mon pays. Le Canada m'a donné, à moi et à ma famille, tellement de soutien et d'opportunités. Qui plus est, au cours des dernières semaines, le soutien que j'ai reçu des Canadiens signifiait énormément pour moi. Toutefois, après mûre réflexion, j'ai pris la décision de ne pas jouer la finale de la Coupe BJK», a-t-elle mentionné dans un communiqué de Tennis Canada.

« Nous savons que Leylah accorde une très grande importance au fait de défendre les couleurs de son pays, a ajouté Sylvain Bruneau, capitaine intérimaire d’Équipe Canada pour les Finales. Mais la saison a été longue et nous comprenons sa décision. Cela dit, nous sommes ravis de pouvoir compter sur la présence de Carol [Zhao] pour les Finales. Carol a démontré à maintes reprises qu’elle est une excellente joueuse d’équipe. Elle sera un atout précieux pour ces rencontres.»

La formation canadienne sera complétée par Françoise Abanda, Rebecca Marino et Gabriela Dabrowski. Elle évoluera au sein du même groupe que la France et les Russes à la Coupe Billie Jean King. Outre Fernandez, l’Ontarienne Bianca Andreescu avait aussi choisi de ne pas prendre part à l’événement.