Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

Un rêve qui se réalise pour Cole Perfetti

Publié | Mis à jour

Depuis le début de son cheminement au hockey, Cole Perfetti a impressionné partout où il est passé. L’adolescent aura l’occasion de laisser sa carte de visite au plus haut niveau, la Ligue nationale de hockey, puisqu’il a été retenu par l’entraîneur Paul Maurice pour jouer le match d’ouverture des Jets de Winnipeg, mercredi soir.

Le pilote a annoncé la nouvelle à son attaquant de 19 ans pendant la séance d’entraînement de mardi. Comme pour tout jeune hockeyeur qui rêve aux plus grands sommets, Perfetti était emballé.  

«Il m’a dit, en quittant la glace, d’aller appeler mes parents parce que je joue demain soir [mercredi]. C’était assez spécial à entendre», a-t-il confié en conférence de presse, mardi.

L’Ontarien n’a pas volé sa place chez les Jets, lui qui a été le 10e choix au total du repêchage de 2020. Son parcours a été quelque peu atypique, puisqu’il a profité de la pandémie pour jouer dans la Ligue américaine dès la saison passée. Il a terminé la campagne au deuxième rang chez le Moose du Manitoba avec 26 points en 32 matchs.

L’absence de Mark Scheifele, toujours suspendu pour sa mise en échec sur Jake Evans en séries éliminatoires, pour ce match d’ouverture ouvre une porte à Perfetti, qui entend profiter de l’opportunité.

«C’est seulement le début. Il y a une longue saison devant, alors d’être là dès le jour 1, c’est assez "cool", a-t-il mentionné. C’est un rêve qui se réalise et une chose pour laquelle j’ai travaillé tout l’été. Je m’étais donné mercredi soir comme objectif.»

Un camp à la hauteur  

Maurice n’a pas envie de brûler les étapes avec son protégé, qui aurait encore l’âge de jouer dans les rangs juniors. Le pilote d’expérience a aimé ce qu’il a vu de Perfetti et c’est pourquoi il lui donne cette chance.

«Au fur et à mesure que les matchs [préparatoires] se succédaient, il a évolué avec différents joueurs, et ç’avait l’air – plus facile n’est pas le bon mot –, mais il pouvait faire des jeux sous pression et il pourrait devenir l’un de ces joueurs qui en font plus dès le début, a analysé l’entraîneur-chef. Il a encore beaucoup à apprendre et je ne dis pas qu’il sera ici toute l’année. Mais pour le match d’ouverture, avec [Scheifele] à l’écart, il a un talent certain que tu veux avoir dans ta formation et je crois qu’il a connu un bon camp.»

«Je ne suis qu’un jeune de 19 ans. Je suis excité d’apprendre des gars de l’équipe, a humblement indiqué Perfetti. Aussi longtemps que je ferai partie de l’aventure, j’apprendrai de chacun et j’ai juste hâte.»

Pour ce premier duel face aux Ducks d’Anaheim, le jeunot sera à la droite d’un trio complété par Jansen Harkins et Adam Lowry. Ce dernier a d’ailleurs comparé Perfetti à nul autre que Ryan Nugent-Hopkins.

«Il est l’un de ces joueurs qui ont un maniement de rondelle élite. Il a une vision aussi bonne et un instinct offensif d’exception. Il sera une autre arme pour nous», a exposé avec entrain Lowry.