Canadiens de Montréal

«Poehling lui-même aurait aimé en faire plus»

Publié | Mis à jour

Le Canadien de Montréal a cédé l’attaquant Ryan Poehling à son club-école de la Ligue américaine, le Rocket de Laval, mercredi avant-midi, soit quelques heures avant son match inaugural de la saison 2021-2022 à Toronto.

Déjà, l’entraîneur-chef Dominique Ducharme avait prévu retrancher le joueur d’avant pour le duel du jour face aux Maple Leafs. D’ailleurs, Poehling ne faisait pas partie des quatre premiers trios à la séance tenue mardi à Brossard.    

Ainsi, l'attaquant risque plutôt de prendre part à la première rencontre de la campagne du Rocket qui se déroulera vendredi à la Place Bell, où les Senators de Belleville débarqueront.

«Il y avait des opportunités pour certains joueurs. Lui-même aurait aimé en faire plus, a estimé l’entraîneur-chef du Canadien Dominique Ducharme, mercredi matin, à propos des performances de Poehling pendant le camp d'entraînement. Mais les choses changent rapidement au hockey. Il a besoin d’un bon départ là-bas.»

N’ayant pas à passer par le ballottage, Poehling a déçu plusieurs observateurs et partisans pendant les duels préparatoires du Tricolore, et ce, même s’il a disputé la quasi-totalité de ceux-ci.

Par ailleurs, le directeur général Marc Bergevin a réclamé Adam Brooks, lundi, afin de se donner plus de profondeur à la position de joueur de centre.

CH points de presse -