Canadiens de Montréal

«C’est un défi encore plus intéressant»

Publié | Mis à jour

L’amphithéâtre sera rempli à pleine capacité à Toronto pour le match d’ouverture entre le Canadien et les Maple Leafs, mercredi soir. 

Une telle situation pour une rencontre de la Ligue nationale de hockey au Canada n’a pas été vue depuis l’éclosion de la pandémie de COVID-19. 

«Nous sommes très familiers avec Toronto et c’est une manière fantastique de commencer la saison avec les partisans dans les estrades», a indiqué mardi Brendan Gallagher, qui compte bien se nourrir de l’ambiance présente au Scotiabank Arena.

gallagher -

«De pouvoir retrouver les foules, et on l’a vécu dans les séries quand on a joué à Las Vegas et à Tampa, c’est spécial de jouer dans des arénas qui sont remplis, a pour sa part noté l’entraîneur-chef Dominique Ducharme. C’est un défi encore plus intéressant, ça amène plus d’énergie aux matchs aussi et ça nous donne envie de revenir au Centre Bell et de jouer devant une salle comble.»

ducharme -

Le gouvernement du Québec a justement annoncé des assouplissements aux règles sanitaires pour les événements sportifs non amateurs et les spectacles, le 30 septembre dernier. Il n’y a donc plus de limite de spectateurs au Centre Bell depuis le 8 octobre. En Ontario, on a emboîté le pas, la semaine dernière.

Une première pour Toffoli 

À Montréal, le Canadien a bel et bien eu droit à des foules modestes pendant les dernières séries éliminatoires, mais l’attaquant Tyler Toffoli, qui porte officiellement les couleurs du club montréalais depuis janvier 2021, attend toujours de disputer un premier match en carrière au Centre Bell en profitant de l’appui d’une foule complète.

«Personnellement, je suis impatient de jouer à domicile ici, à Montréal, devant les partisans, a témoigné Toffoli, mardi, visiblement excité en vue du match de samedi contre les Rangers de New York. J’ai joué plusieurs fois au Centre Bell dans l’équipe adverse et, comme je l’ai déjà dit, il y a des jours où c’était plaisant, mais d’autres fois où c’était très intimidant en raison de l’intensité des fans. Pour tout le monde dans la ligue, ce sera bien. Les partisans nous manquent et je crois que tout le monde est excité de les retrouver.»

toffoli -

Bientôt Lafrenière... 

À Toronto, les partisans des Leafs feront certainement sentir leur présence face au Canadien en vertu de la défaite subie au premier tour des dernières séries éliminatoires. Il faut toutefois s’attendre à voir également plusieurs partisans du CH dans les gradins.

En qui concerne le match de samedi à Montréal, les amateurs encourageront évidemment Toffoli et les autres joueurs du Tricolore. Il y a fort à parier qu’ils auront aussi la délicatesse de réserver quelques applaudissements au Québécois Alexis Lafrenière, sélectionné le premier au total par les Rangers au repêchage de 2020. Lui aussi doit avoir hâte.